Michelin 2024 : Benoit Vidal, deux étoiles vite retrouvées

Annecy-le-Vieux (74) Contraint de quitter son restaurant de Val d’Isère en abandonnant ses étoiles, le chef les a repris en à peine quelques mois. Un bel exemple de résilience et de combativité.  

Publié le 17 avril 2024 à 14:00

Le 29 avril 2023, Benoit Vidal, 2 étoiles au guide Michelin depuis 2015, voyait son monde s’écrouler. Installé à Val d’Isère depuis douze ans, il comptait bien racheter le fonds de commerce de son restaurant. Le propriétaire, malgré ses promesses, lui a préféré un promoteur qui lui en proposait beaucoup plus. “J’avais tout sacrifié, ma famille, mes enfants, mon garçon handicapé que je ne voyais pas beaucoup, ma santé, mon couple…” Peu habitué à la haute montagne, ce catalan originaire de Perpignan, devait aussi composer avec le climat rude, les avalanches qui coupaient la route d’accès. “J’ai été profondément blessé, je me suis senti trahi, au bout du rouleau. Ce sont mes équipes qui m’ont permis de me relever. Quand on connait l’investissement moral et humain, c’est un crève-cœur de repartir de zéro avec rien ou presque et de laisser mes 2 étoiles.” Benoit Vidal, le 23 mai, appelle le guide Michelin pour expliquer la situation. “J’ai voulu être honnête et le guide m’a écouté, c’était essentiel pour moi.” Le chef compte bien rebondir, et ne pas revivre le cauchemar de Val d’Isère, et pour cela, il faut être propriétaire.

 

 

La Maison Benoit Vidal

En juin 2023, Daniel Baratier vend son restaurant d’Annecy-le-Vieux pour partir à l’étranger. “J’ai eu un coup de foudre pour l’homme et le lieu. C’est un bel outil et je m’y sens bien, mais je ne pensais pas retrouver les étoiles.” Il lui faut tout recommencer, renouveler le matériel, rénover la salle et tout cela avec un budget personnel limité. Mais Benoit Vidal, désormais chef-propriétaire, peut compter sur la sympathie qu’il suscite. Les clients, les amis, la famille le soutiennent. Les fournisseurs lui prêtent des camions pour déménager. Le 22 novembre, c’est le premier service, une nouvelle page bourrée d’espoir. “Je ne suis plus seul, ma compagne, Marielle, est à mes côtés et m’insuffle de la créativité. Je reprends mes marques. Ce territoire m’inspire.” Le chef, résilient et bouillonnant d’idées, compte bien s’imposer dans le paysage annécien déjà très étoilé. “Je disais à mes équipes : en mars, ça passe ou ça casse.” Le 18 mars, à nouveau doublement étoilé, Benoit Vidal en larmes, très entouré, a entamé une nouvelle vie : une vie comme il la conçoit, pleine d’humanité, de belles rencontres, un ingrédient essentiel de son parcours, à la quête des étoiles.

 


Photo

Publié par Fleur TARI-FLON



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

75 - PARIS 02

Expérience en brasserie indispensable pour service au plateau, afin de compléter l'équipe du midi. Personnel dynamique, professionnel, avec l'esprit d'équipe et engagé. Clientèle d'habitués et touristes étrangers. Délégation américaine dans le quartier pour le.J.O. Planning fixe, repos we

Posté le 18 juin 2024

Cuisinier H/F

Suisse

Auberge de moyenne montagne cherche à compléter de suite son équipe avec un cuisinier (h/f) sachant aussi bien travailler seul-e qu'en équipe. Expérience de saisons en Suisse souhaitée. Nous ne répondrons qu'aux dossiers complets (CV+LM+photo) envoyés à : auberge@lacdesjoncs.ch

Posté le 18 juin 2024

Serveur H/F

Suisse

Dans les montagnes, en Suisse, - Valais, un petit restaurant - bar ......... recherche de mi-juillet à octobre-novembre un.e serveur.se. Dans une petite équipe jeune et familiale, service en salle, terrasse et bar. Poste logé possible. Conditions suisses. www.lesaintmartin.ch bertrand@mayorjm.

Posté le 18 juin 2024