Jeanne Satori et David Degoursy, nouveaux étoilés Michelin 2023

Strasbourg (67) À respectivement 24 et 25 ans, Jeanne Satori (en pâtisserie) et David Degoursy (en cuisine) ont décroché leur première étoile ainsi qu'une étoile verte pour leur restaurant de:ja, à Strasbourg.

Publié le 21 mars 2023 à 12:35

David Degoursy avait débuté des études de lettres. Jeanne Satori, elle, s'était tournée vers un diplôme en développement durable. Mais rattrapés par leur “amour du produit”, ils ont bifurqu rapidement vers la restauration. David Degoursy fait ses classes au Maïence, à Strasbourg, sous les ordres du MOF Gilles Goujon, tandis que Jeanne Satoris’exerce au sein du restaurant étoilé strasbourgeois 1741 et chez le pâtissier-chocolatier Thierry Mulhaupt. Puis le couple se retrouve dans la brigade de Yannick Germain, à l’Auberge au bœuf (Sessenheim).

Le second confinement précipite les projets du duo. Faute de pouvoir partir à l’étranger pour y vivre de nouvelles aventures gastronomiques, Jeanne Satori et David Degoursy réfléchissent activement à la création de leur propre restaurant. En octobre 2021, ils ouvrent de:ja - contraction de leurs deux noms – dans la capitale alsacienne.

 

Une cuisine engagée

Très engagés, ils y composent une cuisine nature et spontanée dans la lignée d’un chef comme Thierry Schwartz”, à travers quatre menus (Cueillette, Vendange, Moisson, Fenaison). Le duo, qui a tissé des liens étroits avec ses fournisseurs, privilégie les petites productions du Grand-Est, le potager familial, la biodynamie ou encore les vins nature. En cuisine, plastique et gaspillage sont bannis : le pain inutilisé et le marc de café sont même fermentés et transformés en boissons non alcoolisées. On veut être très précis dans l’assiette, avec un dressage millimétré. Chaque plat retranscrit une émotion. On essaie aussi de faire un lien entre les traditions alsaciennes et quelque chose de contemporain : les kaesknepfle [quenelles au fromage blanc, NDLR], par exemple, sont servis en amuse-bouche avec du tartare de boeuf et des lamelles de champignons”, détaille Jeanne Satori.

 

Une ambiance intimiste

Le duo, qui officie à la fois en cuisine et en salle, recherche résolument une ambiance intimiste”. Nous accueillons 16 couverts maximum. Notre objectif est d’avoir un échange avec chaque personne”, poursuit la jeune femme. Prochaine étape ? D’ici quatre ans, on espère ouvrir quelque chose à la campagne, avec également une boulangerie, un jardin et un endroit où les gens puissent dormir”, confie Jeanne Satori. À suivre.

 

Michelin #jeannesatori# #daviddegoursy#

 


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 03

Notre établissement, café-restaurant et librairie de photographie est situé dans le quartier du Marais, entre le Centre Pompidou et les Arts et Métiers. L'Inaperçu est une nouvelle adresse dédiée à l'image et à la bistronomie. Nous cherchons actuellement pour rejoindre notre équipe: 1/ Second

Posté le 01 mars 2024

Chef de rang H/F

13 - CABRIES

2 Chefs de rang h/f 1 Chef de rang polyvalant h/f 1 Commis de salle h/f La Bastide Bourrelly***** a réouvert ses portes et c'est l'empreinte de Mathias Dandine, Chef étoilé au guide Michelin, qui marque la nouvelle vie de celle que l'on a connu jusqu'ici 'Auberge Bourrelly'. Hôtel rénové

Posté le 01 mars 2024

Chef de cuisine H/F

13 - GEMENOS

Amoureux de la Provence et passionnés de belles tables, rejoignez les équipes de Mathias Dandine. H/F CHEF DE CUISINE pour notre restaurant traditionnel Le Grand Café 6-8 d'expérience minimum dans un restaurant gastronomique Salaire selon expérience H/F SECOND DE DE CUISINE pour notre res

Posté le 01 mars 2024