Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les infos du mois de janvier en bref

Vie professionnelle - vendredi 29 janvier 2021 14:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Report des nouvelles règles d'indemnisation à l'assurance chômage, l'aide exceptionnelle à la prise des congés payés prolongée, les professionnels de la restauration en justice, un déficit historique pour la montagne, la liste des nouveaux étoilés Michelin 2021, des établissements hôteliers labellisés Clef Verte... Retrouvez toutes les actualités du mois.



Juridique

Un décret du 28 décembre 2020 organise à nouveau le report de certaines règles instaurées lors de la réforme de l'assurance chômage. La durée minimale d'affiliation reste à 4 mois jusqu'au 31 mars 2021, ainsi le maintien du calcul du salaire journalier de référence, et le mécanisme de dégressivité des allocations est reporté au 1er avril 2021.

 

Taux horaire du smic : 10,25 € • Taux du minimum garanti (MG) : 3,65 €, soit la valeur d'un repas. Cette année, seul le taux horaire du Smic est réévalué. Le taux du minimum garanti, soit la valeur du repas ainsi que le plafond mensuel de la sécurité sociale restent aux mêmes valeurs que celles fixées en 2020.

 

Nous vous proposons un modèle de fiche de paie pour le mois de janvier 2021 pour un salarié rémunéré habituellement sur la base du taux horaire du smic, soit 10,25 € de l'heure.

 

L'aide à la prise en charge exceptionnelle de 10 jours de congés payés vient d'être prolongée par un décret publié au JO du 21 janvier. L'aide pourra être demandé au titre des 10 jours pris entre le 1er et le 31 janvier (et non plus le 20 janvier). Elle pourra aussi être demandée si ces 10 jours sont pris entre le 1er février et le 7 mars avec une condition supplémentaire : l'aide sera réservée aux entreprises ayant placé un ou plusieurs salariés en chômage partiel durant cette période.

Vie professionnelle

Ce chiffre a été dévoilé par le président national de la branche café brasserie du GNI, Marcel Bénézet. "Ce sont des actions individuelles face à une situation qui est devenue intenable pour beaucoup de professionnels. Quelques banques mutualistes ont fait des efforts, notamment sur la perte de marchandise, mais ce n’est pas suffisant et pas du tout à la hauteur des pertes subies".

L’autorité nationale de financement et de régulation de la formation professionnelle et de l’apprentissage, France Compétences, a mesuré l’impact du nouveau mode de financement des CFA au coût-contrat instauré dans le cadre de la loi de 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel entrée en vigueur l’an dernier. L’étude nous apprend notamment que 3 CFA sur 4 ont augmenté leur nombre d’apprentis et que la situation financières est stable.

Avec une perte de chiffre d’affaires estimée à 2 milliards à fin janvier, compte tenu d’un début de saison plus que contrarié, la non-ouverture des remontées mécaniques pendant la très haute-saison (février pesant 35 % du volume total des nuitées de la saison) creuse le déficit de manière historique déplore l’agence Savoie Mont-Blanc. En l’absence des remontées mécaniques et d’autres activités comme la restauration, les taux d’occupation des stations de montagne en France durant les vacances de Noël 2020 ont chuté de 70 % par rapport à 2019.

L’Institut français de l’expertise immobilière vient d’installer une commission destinée à examiner les ajustements possibles de la méthode hôtelière pour le calcul de la valeur locative. Elle se compose d’avocats, d’experts mais aussi de Michèle Lepoutre et François Gauthier du GNI.


Les organisations professionnelles réfléchissent à un rapprochement destiné à donner naissance à la "création d’une nouvelle et unique organisation patronale du secteur". Si le sujet a été déjà abordé à de nombreuses reprises ces dernières années au sein de ces organisations professionnelles qui doivent concilier avec la réduction des branches professionnelles, la crise du Covid-19 semble avoir accélérer le mouvement.

Restauration

Les noms des nouveaux étoilés du guide Michelin France 2021 ont été révélés lors d’une cérémonie virtuelle tournée en haut de la tour Eiffel à Paris, à l’image des contraintes sanitaires de l’époque. 54 nouveaux restaurants ont décroché une étoile. Deux nouveaux restaurants 2 étoiles : Hélène Darroze chez Marsan à Paris et Le Merise à Laubach (Bas-Rhin) avec le chef Cédric Deckert. Et un nouveau 3 étoiles Michelin : AM par Alexandre Mazzia, à Marseille.

 

CORE by Clare Smyth et Hélène Darroze at The Connaught obtiennent tous deux 3 étoiles. La Grande-Bretagne compte désormais 7 établissements 3 étoiles. Trois nouvelles adresses obtiennent 2 étoiles : Da Terra, à Bethnal Green, Story, à Southwark, et A. Wong, à Londres, premier restaurant chinois au Royaume-Uni à recevoir deux étoiles.

 

La filiale française du groupe d’origine belge Exki vient de se placer en redressement judiciaire par mesure de protection. Cela représente 42 établissements sur les 105 que compte Exki. “Alors que l’on nous prive de notre outil de travail, cette démarche est une façon de protéger nos salariés et de forcer nos bailleurs à examiner la situation et à négocier. Nous demandons à avoir un peu d’oxygène”, affirme David Esseryk, directeur marketing, digital et innovation du groupe Exki dans Les Échos.

 

La chaîne française de restauration en libre-service accuse une baisse de 57 % de son chiffre d’affaires 2020 (212 M€) par rapport à 2019 pour les 161 restaurants détenus en propre en France. Elle vient d’ouvrir une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Lille.

 

Après Toulouse, le chef étoilé annonce l’arrivée à Paris de son concept de restauration dédié au croque-monsieur, monté en famille avec ses filles, Emma et Camille. Un développement qui vise la franchise dans un second temps.

Hôtellerie

Même durement touché par la crise sanitaire, le groupe Accor a dévoilé son calendrier d’ouvertures pour 2021. “(…) la reprise mondiale s’annonce rapide et significative”, a déclaré Agnès Roquefort, directrice du développement international, dans un communiqué publié par le groupe. Dans les prochaines années,  l’accent sera mis sur la catégorie lifestyle avec un nombre d’ouvertures qui devrait tripler d’ici 2023. La co-entreprise récemment annoncée avec Ennismore, devant être finalisée au deuxième trimestre 2021, contribuera à renforcer ce segment, qui représente actuellement 5 % du chiffre d’affaires mais 25 % des projets de développement. Les opportunités de conversion resteront un moteur de la croissance en 2021 et au-delà.

 

Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a annoncé sur Radio Classique, mardi 26 janvier, qu’AccorInvest, ancienne filiale immobilière d’Accor, allait obtenir un prêt garanti par l’État s’élevant à 500 M€. Le ministre a précisé que la validation de ce PGE était “dans la toute dernière ligne droite”.

La société AccorInvest détient les murs de près de 900 hôtels sous différentes marques d’Accor (Ibis, Novotel, Mercure...) dans 28 pays, soit un cinquième du parc exploité par celui-ci dans le monde. Son chiffre d’affaires a chuté de 70 % depuis le début de la crise sanitaire. Le groupe a annoncé il y a quelques jours la suppression de 1 900 emplois en Europe, dont 770 en France, et avoir demandé un PGE pour un montant de 477M€.

 

Maisons du Monde Hôtel & Suites a ouvert son deuxième établissement, après Nantes, le 19 janvier dernier, sur le Vieux-Port à Marseille (Bouches-du-Rhône). Cette nouvelle adresse (62 chambres) est le fruit d’une association entre le groupe hôtelier Vicartem et l’enseigne Maisons du Monde.

 

Le label de tourisme durable La Clef Verte a organisé, le 26 janvier, une cérémonie pour dévoiler le palmarès 2021 : cette année, 714 établissements – hôtels, résidences de tourisme, campings - ont reçu ce label, justifiant d'une gestion environnementale performante, continue et dynamique, et de pratiques responsables. Ils s’engagent également à sensibiliser clients et équipes afin de préserver la destination touristique. Depuis cinq ans, le nombre de labellisés a augmenté de près de 15 % sur l'ensemble du territoire national.

 

L’enseigne créée par Serge Trigano en 2008, qui compte actuellement 13 hôtels dans le monde, annonce cinq ouvertures pour l’année à venir, dont un pour la France : le Mama Shelter Paris La Défense (211 chambres), troisième adresse parisienne de l’enseigne, est prévu pour le 4e trimestre.

#Recap 



Journal & Magazine
Services