×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Du tac au tac : 15 questions à… Julien Allano

Restauration - vendredi 25 mars 2022 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Grignan (26) Natif d'Avignon, le chef Julien Allano, étoilé et récompensé d'une étoile verte par le guide Michelin, enchante la gastronomie au Clair de la plume à Grignan depuis 2013. Personnalité joyeuse, créative et authentique, passionné par les produits de son terroir, il rend hommage à la Drôme provençale avec des assiettes qui résultent autant de liens humains et d'émotions partagées que de l'ensoleillement caractéristique de la région.



Julien Allano.
© Alain Maigre
Julien Allano.

Chef, si vous deviez choisir…

 

Une mise en bouche ?
Un cromesquis de truffes.

 

Un plat ?

Le couscous de ma grand-mère. Depuis sa disparition en 2015, je n’ai jamais pu en manger un autre parce que je veux garder le souvenir intact du sien.

Un dessert ?
Les framboises de Cédric Perret, notre chef pâtissier : framboises, estragon, gâteaux-pailles. Un dessert très équilibré en textures et en goûts.

Un légume ?
La tomate, parce que je l’attends toujours avec beaucoup d’impatience.

Un fruit ?
La pêche, car il y en a peu d’excellentes et quand c’est le cas, je prends ça comme un cadeau du ciel !

Une sauce ?

Je prends beaucoup de temps à affiner mes sauces, sans jeu de mots, je suis lié à la sauce donc toutes, je ne peux pas choisir !

Un arbre ?

Le chêne, arbre de notre région, truffier et aussi beau en été qu’en hiver. Il est enraciné dans son terroir, un peu à mon image.

Un fromage ?

Le fromage Gentiane du Ventoux. Il porte nom de la seule vache du paysan qui le produit. Il le travaille comme de la chèvre.

Une ville ?
Ma ville de cœur, Avignon.

Un vin ?

Pour la philosophie du vigneron, les vins en cosmoculture de Philippe Viret à Saint-Maurice-sur-Eygues.

 

Une épice ?

Le ras el hanout, mélange d’épices que je fais moi-même comme le faisait ma grand-mère.

Une table ?

Yoann Conte, pour la belle dimension de sa cuisine. Au bord du lac, il ne renie pas ses racines bretonnes.

 

Un personnage ?
Les sportifs en général, leur performance est toujours liée au travail. Je fais le parallèle avec la cuisine. Je les admire pour leur dépassement de soi continuel.

Un jour de la semaine ?
Le dimanche, quand il n’y a plus de stress de mise en place, on peut travailler en se concentrant uniquement sur le client. Que du plaisir !

Un rêve pour le futur ?
Pour moi, un rêve, c’est ésotérique, c’est la quête permanente vers toujours plus d’épanouissement. Être le plus serein possible dans tous les domaines…

#dutacautac #julienallano


Julie Garnier
Journal & Magazine
N° 3782 -
30 septembre 2022
N° 3781 -
16 septembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services