Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Bernard Boutboul parrain de la 13ème soirée des Restos du Coeur au lycée Jacques Coeur de Bourges

Formation - Écoles - lundi 9 avril 2018 09:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Bourges (18) Pour la 13ème année consécutive, les étudiants de BTS Hôtellerie-Restauration ont organisé un repas caritatif au profit des Restos du Coeur du Cher. Depuis le début, ce seront quelques 70 000 €qui auront été reversés aux Restos du Coeur du Cher.

Bernard Boutboul a été contacté suite à son appel aux restaurateurs leur demandant de s'impliquer. Homme impliqué sur le terrain au sein des Restos du Coeur, homme de contact et au carnet d'adresses bien rempli, il compte sur ses connaissances et amis pour créer un mouvement d'aide et de solidarité. Il n'a pas hésité à rejoindre les bénévoles du lycée et leur dire combien leur action était importante.
Le lycée Jacques Coeur est le seul lycée hôtelier de France à faire partie du Réseau des Écoles Unesco, et ces valeurs d'engagement font partie intégrante de la formation.

Depuis plusieurs mois, les étudiants, à travers différentes disciplines, organisent, pilotent, planifient, créent, imaginent, testent, chiffrent. Ils mesurent combien les matières professionnelles et techniques sont riches et demandent des compétences variées. L'objectif de tout travail de mise au point : maximiser le don ! La réussite de la soirée, vendue 35 €, pour 250 convives repose sur la prestance et l'accueil en salle, sur la qualité des mets mais aussi sur l'ambiance. Les habitués, parmi lesquels des bénévoles des Restos, sont des fidèles. Certains suivent le projet depuis le début

Le vendredi 6 avril 2018, Bernard Boutboul arrive pour deux heures de conférences sur l'évolution de la Restauration et les concepts futurs. Ce sont 80 étudiants et élèves qui vont écouter et réagir face à cette Révolution annoncée par M. Boutboul. Pour eux, qui sont venus à l'école hôtelière pour travailler en gastronomie, entendre que le futur sera un produit pas très cher (moins de 15€, servi de manière efficace, avec une qualité Prémium) les bouleverse. Mais ils comprennent que la créativité, l'imagination peuvent être partout.

A 18 h, repas des bénévoles autour du thème « La Ch'tite famille » avec Carbonade et frites maison. Une équipe d'une dizaine d'élèves avait travaillé sous l'oeil bienveillant de leur professeur de cuisine. C'est un self complet qu'il a fallu aménager.

La soirée commence, Au menu : velouté de champignons, cappuccino de cèpe ; Saumon confit aux baies roses, guacamole à la Granny Smith, vinaigrette de mangue ; Chou farci au foie gras et porto ; Cream cheese aux agrumes et spéculoos ; Pannacotta au litchi et pesto de menthe.

Fin de soirée : Discours institutionnels et hommage à Véronique Colucci, décédée ce jour. Un chèque virtuel de 7 000 € a été remis à la présidente des Restos du Cher en attendant d'avoir le montant exact du solde.
 
Avant de nous quitter, Bernard Boutboul exprime une idée qu'il a eue durant la soirée : « Et si on fédérait tous les lycées Hôteliers de France pour un repas au profit des Restos le 1er vendredi d'avril ?
Cela permettrait d'attirer l'attention des médias sur ces établissements qui font un travail formidable pour la restauration. »

C'est noté ! 






Claude Dibiase
Témoignages :

Vincent, un étudiant Bac Pro Cuisine : " avec ce projet, je me rends comte aujourd'hui que la cuisine, c'et bien plus que des techniques. Il y a toutes les phases d'organisation et il n'y a qu'en BTS que j'ai compris cela."

Orlane, Bac technologique, responsable de la production culinaire : "Je n'imaginais pas que gérer une unité était aussi difficile mais aussi intéressant. Ce me motive vraiment. En tant que fille en cuisine j'appréhendais, mais j'ai trouvé ma place sans aucune difficulté !"
Journal & Magazine
Services