Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Insolite : Le Giger bar, de trouille et d'os

Café - Bar - Discothèque - lundi 8 juillet 2019 11:23
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Gruyère (SUISSE) S'inspirant de l'oeuvre inquiétante de l'artiste HR Giger, inventeur des décors et de la créature du film Alien, le bar est l'un des plus étonnants d'Europe. Il donne l'impression aux visiteurs de se rafraîchir dans l'abdomen d'une créature, sous une voûte d'os.



“Seuls des ostéopathes en visite dans notre établissement, ont compris tout de suite que la voûte était composée de sculptures imitant des os de bassins moulés dans du polyester. Il faut être dans la médecine pour le percevoir. Le lieu attire beaucoup de fétichistes ou d’amateurs de ‘murder parties’, des sortes de jeux de rôles à énigmes”, explique Karine Morand, la manager depuis huit ans du Giger bar, un établissement de 44 places adossé au musée dédié à Hans Ruedi Giger à Gruyère, en Suisse. Le musée de l’artiste surréaliste, situé dans le château de Saint-Germain, présente dans une vingtaine de salles la plus grande exposition permanente au monde de ses œuvres.

Le Giger bar est la continuité, par son décor déconcertant, de l’art biomécanique de l’artiste, génial concepteur, entre autres, des décors et de la créature du film Alien, de Ridley Scott, pour lequel il obtint l’Oscar des meilleurs effets spéciaux en 1980. Né en Suisse à Chur, le plasticien a grandi au-dessus de la pharmacie de son père, ce qui a influencé son univers mêlant organique et mécanique, à la fois futuriste et cauchemardesque. Il existe d’ailleurs un autre bar modélisé par l’artiste dans sa ville natale. Un troisième Giger bar a fait long feu à Tokyo, à la fin des années 1980. Les aménagements voulus par le Suisse s’étaient opposés aux contraintes sismiques du Japon.

 

Fauteuils de 300 kg

Ouvert 7 jours sur 7, le Giger bar de Gruyère - qui a fêté ses quinze ans d’existence - est parfois privatisé et propose des produits locaux qui séduisent les visiteurs, les familles mais aussi les entreprises qui aiment s’y réunir en fin d’année. L’engouement pour le lieu n’est pas sans conséquence sur les décors, comme pour les chaises Harkonnen à haut dossier, conçues pour servir de trône dans une version du film Dune qui ne vit jamais le jour. “Les quatre fauteuils pivotants pèsent chacun 300 kg. Il faut quatre personnes pour les bouger. Et nous luttons contre l’appétence des visiteurs à vouloir emporter un souvenir siglé HR Giger : un morceau d’os de la voûte ou une fraction de fibre arrachée au fauteuil. Les chaises autour des tables sont en résine. Le sol est composé de dalles de béton. Le plafond est en polyester. Le dessus du bar est en zinc. Le dessous du comptoir ainsi que les fauteuils sont en ciment et fibre de verre ”, explique la manager qui rappelle l’adoration de HR Giger pour ce bar qu’il conçut lui-même : “Il s’asseyait toujours au même endroit pour contempler son œuvre en buvant un gin-tonic !

#Alien #GigerBar #Suisse

 


Francois Pont
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services