Les contrats courts dans le collimateur du gouvernement, édito du journal du 27 juin

Publié le 25 juin 2019 à 18:19

Face à l’échec des négociations sociales sur la réforme de l’assurance chômage, le Gouvernement a repris la main sur le dossier et a présenté les mesures qu’il entendait mettre en place. Et si elles déplaisent autant aux organisations patronales que syndicales, ce n’est pas pour les mêmes motifs. L’objectif du Gouvernement est de limiter la précarité dans l’emploi en luttant contre les contrats courts et réaliser des économies pour désendetter le régime d’assurance chômage. Employeurs comme salariés vont devoir y contribuer mais seulement ceux de sept secteurs d’activités, dont l’hôtellerie-restauration. Les entreprises seront taxées d’un malus sur les cotisations d’assurance chômage de leurs contrats courts. La principale conséquence sera une augmentation des charges des entreprises ciblées prévient la CPME, qui déplore que le secteur public - pourtant grand utilisateur de contrats courts – ne sera pas concerné. Quant à la taxe de 10 € sur les CDD d’usage, appelés contrat d’extras dans les CHR, elle ne concernera pas les intermittents du spectacle alors qu’ils bénéficient d’un régime spécifique, très favorable et dont les conditions d’indemnisation pèsent un milliard d’euros par an.

Quant aux syndicats de salariés, ils dénoncent la taxation des contrats pour un nombre limité de secteurs, alors que la réforme de l’assurance chômage va impacter l’ensemble des demandeurs d’emploi. Leurs droits seront réduits et les conditions d’accès au chômage seront durcies, tout comme le rechargement des droits.

Edito #AssuranceChômage#


Photo

Publié par Pascale CARBILLET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT TOURNANT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume

Posté le 20 avril 2024

Chef de rang H/F

Suisse

Pour sa réouverture prochaine le restaurant LE VIEUX PORT à versoix recherche: Un(e) chef(fe) de rang motivé et souriant pour renforcer nos équipes en SALLE, Équipe jeune et dynamique. -Contrat en CDI -Salaire à définir selon expériences thibaut@vieuxport-restaurant.ch

Posté le 20 avril 2024

Barman(maid)

91 - GIF SUR YVETTE

Nous recherchons serveur ou serveuse. Dynamique, organisé et aimant le contact humain. Travail en équipe. Salaire en accord avec expérience

Posté le 20 avril 2024