Arnaud Morandi (Fauchon l'hôtel Paris) : "Nous souhaitons que notre restaurant monte en gamme"

Paris (75) Après avoir suivi des études de langues et de comptabilité en Bretagne, Arnaud Morandi a complété sa formation par un programme d'exécutif au sein de l'école de commerce l'Essec (La Défense) en formation continue. Un cursus qui lui a permis de travailler au sein de maisons étoilés, membres des Relais & Châteaux et d'être le directeur d'exploitation pendant cinq ans pour la Maison Pic. Depuis janvier 2023, il a pris la direction générale de Fauchon l'hôtel Paris. Rencontre.

Publié le 20 octobre 2023 à 16:37

L'Hôtellerie Restauration : Vous êtes installé à l’hôtel depuis janvier. Quelles sont vos ambitions pour l’hôtel ?

Arnaud Morandi : Mon ambition première c’est de faire au moins aussi bien que mon prédécesseur, Jérôme Montantène. Je viens de Valence, je travaillais pour la Maison Pic, et gérer un hôtel 5 étoiles à Paris ce n’est pas la même chose qu’en Province. Dans un premier temps il faut continuer à faire vivre l’hôtel. Nous avons également pour ambition de grapiller des places dans le cœur des clients, dans l’e-réputation et dans lFauchon l'hôtel Paris a reconnaissance des classements au niveau mondial. A ce titre nous venons d'ailleurs d'être nommé meilleur boutique hôtel par le Conde Nast. En parallèle, nous souhaitons que notre restaurant monte en gamme, d’une part pour capter les clients de l’hôtel qui vont trop souvent fréquenter les autres établissements mais aussi parce que nous souhaitons faire de ce lieu une vraie destination. Nous sommes très ambitieux quant aux perspectives de développement de l’établissement.

 

Quelles sont les attentes des clients d'un hôtel 5 étoiles en 2023 ?

La première chose que souhaite notre clientèle c’est du service, qui soit de plus en plus attentionné, chaleureux et bienveillant. C’est sur ces critères que nous récupérons beaucoup de clients de palace. Sauf que nous n’avons pas forcément autant de staff. Les clients veulent qu’on réponde à leurs attentes immédiates : nous devons être au courant de ce qu’il se passe à Paris, ils cherchent des tuyaux, des expositions, aller à des concerts même s’il n’y a plus de place, un room service qui monte rapidement après la commande. Ils veulent de la disponibilité du personnel.

 

Comment se porte l’hôtellerie parisienne ?

Très bien. Tout le monde connait une croissance à deux chiffres en ce moment. Mes confrères que je rencontre sont tous ravis. Et 2024 sera une bonne année. Les Jeux Olympiques vont surement étaler la clientèle : celle qui vient habituellement en pleine saison et qui n’est pas concernée par les JO viendra surement en mai, juin et septembre. Je suis aussi assez optimiste pour 2025, avec un Paris rénové qui sera magnifique.

 

Les JO de Paris approchent à grands pas. Quels sont, selon-vous, les chantiers prioritaires pour redorer le blason du tourisme Français et en particulier parisien avant l’arrivée massive des spectateurs ? Êtes-vous prêt à accueillir ces clients ?

Les JO vont arriver à une époque où nous sommes déjà complets. Juillet-août est toujours plein. En termes d’activité, pour moi, ça ne va rien bouleverser. Par contre il y aura beaucoup plus de monde que prévu dans Paris. On ne sait pas où les gens vont dormir. Le challenge sera surtout sur la circulation et la difficulté avec les transports : le temps depuis l’aéroport pour acheminer les clients dans nos hôtels, on va devoir leur conseiller de prendre le métro mais ils n’y sont pas habitués. Il n’y aura plus de place pour les activités habituelles dans Paris et pourtant nous devront fournir les mêmes services qu’habituellement. Les clients vont être déçus car ils ne pourront pas accéder à ce qu’ils veulent faire.  

 

Fauchon l'hôtel Paris est un établissement résolument tourné vers les femmes…

Quand l’hôtel a été pensé, il y avait des femmes autour de la table. Il n’était pas question de les oublier. C’est comme ça qu’ils ont démarré. Nous portons de réelles attentions aux femmes : quand une femme arrive seule au restaurant on lui propose une table dans un coin tranquille, nous sommes vigilants à recruter des femmes dans les équipes, l’accueil se fait dans un petit salon à part et bien sûr nous avons pensé à des amenities pour les femmes, nous mettons à disposition des des clients des sèche-cheveux Dyson, nous proposons des tapis de yoga… Nous avons le label SHe Travel Club, un label qui conforte la vision des propriétaires. Nous avons d’ailleurs obtenu la distiction ‘Best Hotel For Women’. C’est très souvent les femmes qui choisissent le séjour, c’est donc aussi normal de créer un hôtel pour elles.

>> Lire aussi : SHe Travel Club, le premier label hôtelier créé pour les voyageuses

En plus de tout ça, pendant l’année, nous nous attachons aussi à célébrer la femme : en mars, c’est le mois de la femme. C’est dans cette même logique que nous nous sommes engagés avec Octobre Rose. Pendant les 31 jours du mois, en partenariat avec Aubade, nous proposons à nos clients un menu rose, un cocktail et un goûter sur lesquels nous reversons une partie. Tout le staff arbore le ruban rose.

Fauchon #ArnaudMorandi#


Photo

Publié par Romy CARRERE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 11

NEW SPOT IN TOWN - As part of a BIG PLACE intended to become a new institution in Paris 11TH, this TRENDY restaurant-bar is looking for a MANAGER, international profile, quick-witted, sensitive, learned and thoughtful to MANAGE waiters and personalities with ambition. Like a PARTNER, DETAILS foc

Posté le 28 février 2024

Garçon de café - Limonadier H/F

75 - PARIS 11

La brasserie La Bonne Bière cherche h/f pour rejoindre l’équipe. Recrutement: 1 barman Poste évolutif CDI 2 jours de repos consécutifs Horaires sans coupure Savoir maîtriser le plateau hamed.dhaouadi87@gmail.com

Posté le 28 février 2024

Serveur H/F

38 - AUTRANS MEAUDRE EN VERCORS

Cherche couple ou 2 personnes pour 2 postes: commis de cuisine et responsable pour les petits déjeuner et service du soir. Hôtel Le Vernay Autrans. 1j et demi repos par semaine en commun. CDD de 6 mois mai à fin Octobre, Possibilité de CDI. Poste logé en logement privatif. info@le-vernay.com

Posté le 27 février 2024