×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

À Calais, la course des garçons de café attire les jeunes

Vie professionnelle - jeudi 29 septembre 2022 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Calais (62) La course des garçons (et des filles) de café a rassemblé près de 200 coureurs le 26 septembre dernier à Calais. Cette manifestation a mis en lumière l'importance de la filière de formation qui doit répondre aux tensions que connaît le secteur dans le recrutement.



La course des garçons de café, s'étendant sur 4,2 km, a réuni essentiellement des jeunes des lycées calaisiens.
© Aletheia Press / M. Railane
La course des garçons de café, s'étendant sur 4,2 km, a réuni essentiellement des jeunes des lycées calaisiens.

Aux Deux Moineaux, à Calais (Pas-de-Calais) ce 26 septembre, la foule des élèves des lycées professionnels publics et privés préparent leur plateau avant le départ de la course des garçons de café. Des serveurs confirmés des établissements de la ville les taquinent. “Tous nos élèves sont là”, plastronne Benoît Halipré, professeur à la section hôtelière du lycée Saint-Pierre dont les classes de section hôtelière accueillent, cette année, 84 jeunes gens du bac pro au BTS. Vingt de plus que la précédente rentrée scolaire.

Plus loin, ce sont 35 jeunes qui arrivent du lycée des métiers du Détroit, qui forme plus de 200 élèves de la seconde à la terminale. 60 candidats arrivent en moyenne chaque année dans la filière.


“On bénéficie d’une meilleure image”

C’est une très bonne rentrée. On bénéficie d’une meilleure image qui s’est restaurée avec les émissions culinaires. Les conditions ont aussi beaucoup changé dans le métier”, ajoute l’enseignant. Dans les rangs des jeunes lycéens, 40 % sortent du bac pro pour continuer en BTS. Parmi les 200 coureurs, les deux tiers sont en formation. “On dirait que le creux de la vague est derrière nous”, conclut Benoît Halipré.

 

#Calais #GarconsDeCafe #Course

Press Aletheia, Morgan Railane

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services