×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Fin du port du masque obligatoire dans les bars et restaurants, édito du magazine du 4 mars 2022

Vie professionnelle - mardi 1 mars 2022 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :




Le ministère de la Santé l’avait annoncé, c’est désormais effectif. Un décret publié au Journal officiel du 26 février a fixé la fin du port du masque obligatoire dans les lieux et événements soumis à l’obligation du pass vaccinal au 28 février. Bonne nouvelle pour les restaurateurs, barman et le personnel de service des bars et restaurants qui vont pouvoir tomber le masque pour travailler, tout comme la clientèle qui peut aussi se déplacer dans l’établissement sans avoir à le porter.

Le port du masque est néanmoins maintenu dans les transports et les lieux clos non soumis au pass vaccinal. Une majorité du personnel hôtelier n’étant pas soumis à l’obligation du pass vaccinal, tout comme le personnel travaillant dans des cuisines fermées sans contact avec clientèle, doivent continuer à le porter. Il ne faut pas oublier que ne pas porter un masque dans un lieu où il est obligatoire est passible d’une amende forfaitaire de 135 €. Cet allègement de règles ne doit pas faire oublier aux professionnels qu’ils doivent continuer à contrôler le pass vaccinal de leurs clients. La fin du port du masque en intérieur et du pass vaccinal sont pour bientôt, mais en attendant, le respect des règles reste de vigueur.

#Edito


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services