×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Exclusif : voici le calendrier de réouverture qui doit être annoncé, avec Roland Héguy, président confédéral de l'Umih

Vie professionnelle - jeudi 29 avril 2021 15:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Roland Héguy, président confédéral de l'Umih, nous dévoile les dates du déconfinement pour les CHR et livre son analyse.



Le calendrier prévoit une réouverture des terrasses le mercredi 19 mai, avec un couvre-feu à 21 heures.
© GettyImages
Le calendrier prévoit une réouverture des terrasses le mercredi 19 mai, avec un couvre-feu à 21 heures.

Lundi 3 mai : fin des restrictions de déplacements

Mercredi 19 mai : le couvre-feu passe à 21 heures et réouverture des terrasses sur tout le territoire avec des tables de 6 personnes maximum et un mètre entre chaque table

Mercredi 9 juin : le couvre-feu passe à 23 heures. Réouverture à l'intérieur des cafés et des restaurants. Accueil des touristes étrangers avec le pass sanitaire

A partir du jeudi 1er juillet : fin du couvre-feu et fin des jauges, selon la situation sanitaires (le taux d'incidence doit être redescendu en dessous de la barre des 400) pour les lieux recevant du public.

"Enfin nous avons des dates", lâche le président confédéral de l'Umih, Roland Héguy, non sans soulagement, qui indique toutefois que "des choses restent en discussion, comme pour le week-end l'Ascension". Les professionnels souhaiteraient que les terrasses puissent rouvrir sur cette période. L'autre problème, souligne le dirigeant syndical, concerne les restaurants d'hôtel et les discothèques. "Pour le moment, nous n'avons aucune réponse sur une réouverture des restaurants d'hôtels pour leur clientèle, alors que le sujet était sur la table depuis un certain temps déjà. Pour les discothèques, nous avons aussi besoin de savoir au plus vite à quoi nous en tenir. La date du 1er juillet est avancée pour un retour à la normale, il serait donc logique et nécessaire qu'elles puissent enfin reprendre leur activité."

Roland Héguy se dit en revanche confiant sur l'accompagnement des entreprises CHR et du tourisme dans cette reprise. "Le Gouvernement nous a promis de ne pas nous lâcher, au risque d'une véritable catastrophe, au moins jusqu'en septembre." Concernant les dettes accumulées, "tout rebond demande une adaptation. On ne peut pas courir un 100 mètres avec 100 kg sur le dos. Nous demandons, et depuis plusieurs mois maintenant, un PGE consolidé qui regroupe toutes les dettes accumulées avec un amortissement sur 10 à 12 ans. Il est essentiel de redonner confiance aux entreprises et de donner des perspectives. La concurrence sera rude, que ce soit à l'échelon européen ou mondial."

Retrouvez le plan de réouverture de CHR dans notre blog SOS Experts Covid-19


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services