×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Coronavirus : les nouvelles mesures annoncées aux frontières par Jean Castex pour limiter la diffusion des variants

Vie professionnelle - lundi 19 avril 2021 12:48
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


© GettyImages


Face à l’aggravation de la situation épidémique du Brésil, une suspension des vols depuis ce pays a été décrétée le mercredi 14 avril. Cette suspension sera prorogée jusqu’au vendredi 23 avril inclus, délai nécessaire pour permettre la reprise des vols en l’accompagnant de mesures complémentaires de contrôle des arrivées sur le territoire métropolitain et en Guyane. Ainsi, en complément des dispositions déjà en place, les mesures suivantes s’appliqueront pour les personnes arrivant du Brésil, du Chili, d’Argentine et d’Afrique du Sud à compter du samedi 24 avril :

  • la liste des motifs et des catégories de personnes autorisées à venir en France sera restreinte, pour l’essentiel, aux seuls ressortissants nationaux, leurs conjoints et enfants, et aux ressortissants de l’Union européenne ou d’un pays tiers ayant leur résidence principale en France.
  • le dispositif de test avant l’embarquement sera renforcé, en imposant un test PCR négatif de moins de 36h (au lieu de 72h), ou un PCR négatif de moins de 72h accompagné d’un test antigénique négatif de moins de 24h.
  • la réalisation d’un test antigénique sera rendue systématique à l’arrivée en France, avant de quitter l’aéroport.
  • Chaque personne en provenance de ces pays fera l’objet d’une mise en quarantaine pour 10 jours, décidée par arrêté préfectoral et accompagnée de restriction des horaires de sortie du lieu d’isolement.
  • Un système de vérification sera mis en place, avant l’embarquement puis à l’arrivée, de l’existence d’un lieu de quarantaine adapté aux exigences sanitaires et des contrôles du respect de la quarantaine seront effectués au domicile par la police ou la gendarmerie nationale, accompagnés d’un renforcement des amendes en cas de non-respect de l’isolement.

Guyane : Les mesures relatives à la réalisation d’un test et à l’organisation d’une quarantaine de 10 jours s’appliqueront également aux voyageurs en provenance de Guyane. Par ailleurs, des tests antigéniques systématiques seront mis en place à l’arrivée pour les trajets de la Guyane vers les Antilles.

#coronavirus #covid19 #voyage #bresil #variants #guyane #chili #argentine #afriquedusud