×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

EquipHotel 2018 a été un succès

Vie professionnelle - lundi 19 novembre 2018 12:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Avec une forte de hausse de fréquentation, de multiples événements et animations, l'édition 2018 du salon a été un grand cru.




Jeudi 15 novembre, EquipHotel a refermé ses portes après cinq jours intenses et dynamiques. Un succès pour Boris Provost.
Jeudi 15 novembre, EquipHotel a refermé ses portes après cinq jours intenses et dynamiques. Un succès pour Boris Provost.

EquipHotel 2018 a refermé ses portes avec une hausse de plus de 10% de visiteurs, soit plus de 110 000 personnes. Cette année, sous l’impulsion de son directeur, Boris Provost, le salon a voulu « relevé le défi d’une offre et d’un parcours visiteurs clarifiés, avec des interconnexions et des synergies manifestes entre les différents univers de l’hôtellerie et de la restauration ».

 

Organisé autour de cinq grands pôles - service, restauration, technologie, bien-être et design – EH18 a été un véritable « laboratoire d’inspiration » et un « vrai moment de convivialité ». Les grands concours étaient au rendez-vous comme la finale internationale de Chefs en Or, remporté par le français, Dylan Desmoulins, le Meilleur sommelier de France, gagné par la MOF Pascaline Lepeltier ou encore les Trophées Masse et Jean Delaveyne. Chaque jour était un moment d’émotion, de découverte, de curiosité.

 

Thierry Marx, parrain du salon, a demandé à des jeunes étudiants* de plancher sur l’expérience gastronomique en 2050. Les résultats de leur travail, dévoilés en plénière, parlaient urbanisation, végétalisation des villes, cultures hors-sols, circuits courts, chaînes logistiques autonomes, duo chef création et chef chimiste, des recettes brevetées ‘propriété intellectuelle’ en partie réalisées par des robots, ultra-connexion avec des applications axées sur la santé, des consommateurs qui précommandent pour éviter le gaspillage, gagner du temps ou pour adapter les ingrédients d’un plat à leurs besoins…

 

D’autres sujets de société ont été abordés comme l’arrivée des grands événements sportifs de 2023 et 2024 avec, notamment, Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères et Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris, donnant lieu à de multiples échanges avec le public. Parce que l’innovation « reste et demeure le moteur du changement, les plus belles signatures de l’univers de l’hôtellerie et de la restauration » ont participé aux différents espaces, baptisés ‘Labs’, décryptant « les tendances émergentes et futurs modes de consommation ».

L’Espace T by Transgoumet, qui s’étendait sur 5 800m2, a joué à fond la proximité, proposant aux visiteurs de goûter, toucher, appréhender produits et techniques, en présence de producteurs, maraichés, éleveurs... et avec, pour fil conducteur, l’excellence, la qualité, le durable. Dans chaque hall du salon, dans chaque univers, un regard prospectif a guidé le public. EquipHotel 2018 a été une édition résolument positive et dynamique.

 

*Ferrandi Paris, Essec et Ensci Les Ateliers

#EquipHotel #EH18 #BorisProvost #ThierryMarx #Transgourmet #JeanBaptisteLemoyne


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services