×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Philippe Faure-Brac est le nouveau président de l'Union de la sommellerie française

Vie professionnelle - mercredi 9 novembre 2016 11:23
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Toulouse (31) Le restaurateur parisien et meilleur sommelier du monde 1992 a été élu à l'unanimité au cours de l'assemblée générale qui s'est déroulée à Toulouse.



Autour de Philippe Faure-Brac, de gauche à droite : Antoine Woerlé, Fabrice Sommier, Jacques Boudin et Philippe Nusswitz.
Autour de Philippe Faure-Brac, de gauche à droite : Antoine Woerlé, Fabrice Sommier, Jacques Boudin et Philippe Nusswitz.

Candidat recalé il y a vingt-et-un ans à Beaune, Philippe Faure-Brac est devenu le 8 novembre le nouveau président de l'Union de la sommellerie française. Le meilleur sommelier du monde en 1992 succède ainsi au Nîmois Michel Hermet, dont les deux mandats successifs ont été couronnés d'un succès salué par les représentants des associations régionales présents dans la salle des élus du conseil régional, à Toulouse. Les efforts réalisés pour rassembler de nouveaux partenaires et redonner une assise économique saine ont porté leurs fruits, tout comme le travail sur l'image de la sommellerie française. Ce qui se traduit par une hausse sensible du nombre d'adhérents, aujourd'hui 1 285.

Sans détailler son programme, Philippe Faure-Brac (Le Bistrot du sommelier à Paris), qui était le seul candidat à la présidence, a évoqué les deux orientations fortes de son mandat : la formation et la communication. Il a également présenté son bureau avec Fabrice Sommier (Restaurant Georges Blanc) comme secrétaire général, et son adjoint Antoine Woerlé (formateur au lycée Alexandre Dumas). Jacques Boudin (La table des compères), trésorier, sera épaulé par Philippe Nusswitz (Plaisirs divins). Une équipe qui sera renforcée par les animateurs de différentes commissions.

Serge Dubs (meilleur sommelier du monde 1989), en charge des relations avec l'Association de la sommellerie internationale (ASI), a été invité à être justement candidat de la France à l'occasion de l'élection du prochain président de l'ASI, en juin 2017 à Vinexpo. Il s'est donné le temps de la réflexion.


Jean Bernard
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services