×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Julien Guénée remporte le trophée Passion international

Restauration - lundi 7 novembre 2022 16:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Julien Guénée, candidat français et chef exécutif des cuisines de l'Automobile Club de France à Paris, était en lice contre six candidats lors de la grande finale qui s'est déroulée sur le salon Equiphotel, le 6 novembre. La remise des prix du 11ème Trophée, organisé par l'Académie Culinaire de France a eu lieu aujourd'hui dans les salons du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères.





La journée a été longue pour les concurrents du trophée Passion international, qui se sont affrontés, le 6 novembre lors du premier jour du Salon Equiphotel. C’est finalement Julien Guénée, qui s’est imposé, grâce à ses plats et à son dessert réalisés dans les cuisines de Ferrandi Paris. La plus ancienne association de chefs de cuisine et de pâtisserie, présidée par Fabrice Prochasson, a remis le 2ème prix à Soufiane Assarrar, chef à L’Huitrier Pie, Saint-Émilion (représentant le Maroc) et le 3ème prix au candidat japonais Ryo Motegi, sous-chef au Table 9, Shinagawa Prince Hotel, Tokyo (Japon). Le Français était également opposé à Chainey Kuykendall, sous-Cheffe au Virginia Museum of Fine Arts, Richmond (États-Unis) ; Hugues Loiseau, professeur de cuisine au CERIA, Anderlecht (Belgique) ;  Axel García, chef à domicile, Puerto Vallarta (Mexique) et Roberto Muñoz, chef à Roberto Muñoz Pâtisserie, Santagio (Chili).

Les candidats ont dû réaliser trois plats en cinq heures. Tout d’abord, une entrée autour de l’œuf bio, herbes folles de saison, crevettes d'Argentine et sauce (mise à disposition d’huile vierge, d'un coffret d’épices et de sauces asiatiques). Puis, un plat : deux volailles fermières poêlées, farce, foie gras, trois garnitures (une à base de pommes de terre, une à base de cucurbitacées et une à base de produits de saison), le tout accompagné d'une sauce et d’un jus. Et enfin, un dessert : café gourmand : huit présentations libres, sur une surface maximum d'un A4, quatre pièces à déguster (à base de café, chocolat, pâte à choux et vanille, crème) accompagnées d’une sélection de café.

Le jury était présidé par Eric Pras (3 étoiles Michelin à la Maison Lameloise à Chagny), avec à ses côtés Fabrice Prochasson (président du concours et de l’ACF), Kei Kobayashi (président international du jury), Gérard Dupont (président d’honneur), Guy Santoro (président d’honneur International) et Pierre Mirgalet (président du jury pâtisserie).

#trophepassion #chef #gastronomie #EquipHotel

 

 


Roselyne Douillet
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services