×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Coupe du monde de pâtisserie : les épreuves sont dévoilées

Restauration - lundi 21 novembre 2022 12:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) Les 20 et 21 janvier 2023, 20 nations seront en lice pour la Coupe du Monde de Pâtisserie, qui se déroulera à Eurexpo Lyon, dans le cadre du Sirha. Pierre Hermé, président de la compétition, exhorte les candidats à travailler pour une pâtisserie durable en choisissant comme thème le changement climatique. 10 heures d'épreuves dont la toute nouvelle : dessert de restaurant.



© Sirha


“La pâtisserie mondiale se situe à une croisée des chemins. Elle n’a sans doute jamais été aussi soucieuse des goûts au-delà des apparences. C’est pour réussir ce changement d’époque et de paradigme – et ce au moment même où le sucré atteint l’apogée de la popularité sur les réseaux sociaux et les émissions de grande écoute – que la Coupe du Monde de la Pâtisserie devait évoluer vers plus de responsabilité sociétale et environnementale", dit Pierre Hermé, Président de la Coupe
du Monde de la Pâtisserie. Ainsi, pour sa 18ème édition, la Coupe du Monde de la Pâtisserie accompagne et encourage les mutations du secteur, face aux enjeux écologiques et sociétaux actuels en choissisant comme thème le changement climatique. La Coupe du Monde de la Pâtisserie met un point d’honneur à promouvoir une pâtisserie plus durable, responsable et respectueuse de son environnement. Cette démarche se traduit notamment par l’interdiction d’additifs et de colorants durant les épreuves, le choix des matières premières sélectionnées auprès de partenaires soucieux de contrôler leurs origines et modes de production, mais aussi par l’évaluation pendant le concours de la cohérence entre les pesées et les recettes envoyées par les équipes. Le tri des déchets est obligatoire et tous les produits transformés et utilisés durant les deux jours de compétition seront redistribués à des associations. Les équipes doivent, dès leurs entraînements, mettre en place des actions concrètes et les communiquer au Comité International d’Organisation (C.I.O.) qui attribuera ensuite à l’une d’entre elles le prix spécial éco-responsable.

Les 20 équipes participantes – chacune composée d’un chocolatier, d’un expert du sucre et d’un maître glacier – ont 10 heures pour réaliser les 42 desserts de dégustation et 3 pièces artistiques avant de les présenter à un jury exigeant :
+ 3 gâteaux entiers à partager aux chocolats “Pure Origine” Valrhona + 1 factice
+ 3 entremets glacés avec purées de fruits Capfruit + 1 factice
+ 26 sucettes glacées (nouvelle épreuve introduite en 2022) + 10 factices, dont l’unique contrainte est de respecter la dimension « finger food » pour être dégustées en une seule bouchée
+ 10 desserts de restaurant (nouvelle épreuve introduite pour la Finale 2021) comprenant des produits laitiers Debic
+ 1 pièce artistique en chocolat, 165 cm socle compris
+ 1 pièce artistique en sucre, 165 cm socle compris
+ 1 pièce artistique en glace hydrique sculptée, 50 cm socle compris (grand retour de l’épreuve, revisitée pour cette nouvelle édition !)

#coupedumondedepatisserie #pierreherme #patisserie #cmp #sirha #lyon #concours 

 

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services