×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Des bouchées gastronomiques pour les malades d'Alzheimer

Restauration - mercredi 29 juin 2022 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'association marseillaise Mémoire et Santé propose des menus sans fourchette, afin que les personnes atteintes de maladies neurocognitives puissent savourer des sorties gastronomiques avec leurs proches.



Le Sans Fourchette ® aide à créer des menus gastronomiques adaptés aux personnes atteintes de maladies neurocognitives. Ici, des bouchées imaginées par Mathias Dandine.
© DR
Le Sans Fourchette ® aide à créer des menus gastronomiques adaptés aux personnes atteintes de maladies neurocognitives. Ici, des bouchées imaginées par Mathias Dandine.

La France recense 1,1 million de personnes touchées par des troubles neurocognitifs (maladies d’Alzheimer, de Parkinson…). Ces malades perdent peu à peu leur autonomie dans les gestes du quotidien, et les liens sociaux finissent par s’étioler. Les malades et les aidants redoutent en effet de sortir dans des lieux publics. Pour accompagner ces personnes fragilisées, l’association Mémoire et Santé a mis au point un concept innovant, Le Sans Fourchette® : des repas préparés sous forme de bouchées gastronomiques, à déguster sans couverts. Alors que ces maladies peuvent rendre l’utilisation de couverts complexe, la pince naturelle pouce-index reste durablement acquise, même chez les personnes âgées, fragilisées ou malades.

 

Un label en cours de développement

L’association, épaulée par Marseille Provence Gastronomie, sensibilise élèves et professionnels de la restauration au handicap invisible, les forme, et organise des déjeuners dans toute la France. Une dizaine de lycées hôteliers, une vingtaine de chefs (Mathias Dandine, Pierre Reboul, Guillaume Sourrieu, les frères Pourcel…) et environ 3 500 convives ont déjà participé à ces événements. “C’est un vrai problème de santé public. Le nombre de personnes atteintes par ces maladies va augmenter, en raison du vieillissement de la population. C’est un marché futur pour les restaurateurs”, estime la cheffe de projet Fabienne Verdureau. Le label Le Sans Fourchette® est d’ailleurs en cours de développement : en signant cette charte, les restaurateurs volontaires s'engagent à ouvrir leur établissement aux personnes atteintes de maladies neuro-évolutives et à leurs aidants.

 

#LeSansFourchette #TroublesNeuroCognitifs #MemoireEtSante


Violaine Brissart
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Vins au restaurant
par Paul Brunet
Services