×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Coline Faulquier, nouvelle étoilée Michelin 2021

Restauration - jeudi 4 mars 2021 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Moins de deux ans après l'ouverture de son restaurant Signature, Coline Faulquier est doublement consacrée avec une première étoile Michelin et le Young Chef Award.



L’étoile Michelin, Coline Faulquier en rêvait, mais ne s’attendait pas à l’obtenir si tôt, moins de deux ans après l’ouverture de son restaurant Signature, dans le VIIIe arrondissement de Marseille, cinq ans à peine après sa participation à la saison 7 de l’émission Top Chef où elle était arrivée finaliste. Une récompense double : le guide rouge lui a également décerné le Young Chef Award. “J’étais en Martinique en vacances avec mon fils et mes soeurs quand j’ai appris la nouvelle avec beaucoup d’émotion”, se souvient la chef de 31 ans, originaire de la Nièvre.

Quand on lui demande pourquoi elle s’est orientée en cuisine pendant ses études, Coline Faulquier avoue ne pas savoir ce qui l’y a poussé. Mais une chose est sûre, une fois cette voie professionnelle empruntée, c’est devenue une passion. C’est à l’école hôtelière d’Avignon (Vaucluse) qu’elle fait ses premiers pas vers ce métier. “Avant de commencer, on devait faire un stage d’un mois. J’ai fait le mien au restaurant Le Mesclun à Séguret, avec Christophe Bonzi, un chef propriétaire passionné qui m’a fait découvrir le métier et notamment son aspect créatif.”

“Une expérience inoubliable”

Cette première étape déterminante la conforte dans son envie de continuer dans cette voie et elle décroche son bac technologique hôtellerie-restauration en 2007. Si elle tente de poursuivre avec un BTS à Montpellier, elle s’y ennuie vite et, sur les conseils de son entourage, tente l’école supérieure Ferrandi à Paris. Après une année de prépa en apprentissage servant de mise à niveau et l’obtention d’un prêt étudiant de 15 000 €, elle intègre Ferrandi. “Une expérience inoubliable et une formation d’une qualité exceptionnelle”, précise la jeune propriétaire. 

Depuis avril 2019, Coline Faulquier a donc ouvert Signature, un établissement de 30 places assises avec salle, patio et terrasse en plein centre-ville de Marseille, qu’elle a construit à son image en réalisant elle-même les travaux de rénovation avec l’aide de sa famille et de ses amis. Avec les restrictions liées à la crise sanitaire, elle propose des plats à emporter les vendredi et samedi avec un menu à 33 € comprenant entrée, plat, dessert et mignardise.

#michelin #michelin2021 #gastronomie #marseille #colinefaulquier #signature


Tiphaine Beausseron
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services