×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Christopher Hache, nouvel étoilé Michelin

Restauration - jeudi 11 juin 2020 10:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Eygalières (13) Après neuf ans au Crillon, le chef francilien a choisi la Provence pour débuter une nouvelle vie entouré d'une équipe très familiale.



En ce jour de printemps qui ne disait pas encore son nom, Christopher Hache profitait des rayons d’un soleil généreux et des étals du marché d’Eygalières (Bouches-du-Rhône) installés juste devant la terrasse de son restaurant. Ils sont bien loin la place de la Concorde, les balcons du Crillon et les cuisines de ce palace qui lui ont permis d’être étoilé en 2011, puis en 2018. “Ce coin de Provence, j’y venais régulièrement en vacances et j’ai ressenti un vrai coup de foudre pour ce village. Je savais que le restaurant, ancien deux étoiles exploité par Wout Bru, était à vendre. Après une rencontre avec Suzy, son épouse, tout s’est fait naturellement. J’ai pu acheter murs et fonds et ouvrir Maison Hache en avril 2019 avec la volonté de revenir un peu aux racines familiales en étant aubergiste comme l’était ma grand-mère.”

Le cuisinier avait des idées bien précises à l’heure d’ouvrir son propre établissement, baptisé Maison Hache. “Je voulais utiliser mon expérience des palaces et l’associer à une notion d’accessibilité, c’est-à-dire les prix pratiqués, et d’authenticité notamment grâce à la sélection des produits. Ensuite, je souhaitais donner une dimension familiale à l’équipe. Mon sous-chef n’est autre que mon cousin Geoffrey Hache, Laurianne Doll, sa compagne, est en pâtisserie, et Cloé, ma sœur, nous accompagne pour la communication. Mon père s’occupe à distance de tout l’administratif. Tous ont cru dans ce projet et l’étoile aussi vite arrivée récompense un travail et une cohésion exceptionnels.”

 

“Être cohérent”

Le chef a cherché des producteurs de qualité les plus proches possible et en prouvant à la clientèle qu’il n’était pas le Parisien qui débarquait avec des prix de palace. “Je voulais être cohérent, car je sais que ce sont les gens d’ici qui viendront le plus souvent à ma table tout au long de l’année…”

Passionné par l’univers du dessert, Christopher Hache a étoffé son offre avec l’aide d’associés en créant trois boulangeries-pâtisseries, à Eygalières et dans deux communes alentour, et conservé les deux chambres et deux suites qui accompagnent le restaurant. “J'ai passé le confinement au fournil et en créant de nouveaux desserts. Et lorsque la possibilité de rouvrir a été annoncée, je n'ai pas perdu un instant et j'ai retrouvé une équipe qui avait hâte de reprendre le travail.” Si le restaurant a perdu une dizaine de couverts en salle en raison des mesures sanitaires, la terrasse s'est étendue pour offrir 40 places. La municipalité a neutralisé des places de parking et la rue est fermée le vendredi et le samedi pour permettre à tous les restaurants d'accroître leur capacité d'accueil. “Une chose est certaine, les clients étaient impatients de nous retrouver et nous avons affiché complet dès le premier week-end d'ouverture.”

 

#ChristopherHache #Eygalieres #Michelin2020 #MaisonHache


Jean Bernard