×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Invitation au voyage culinaire

Restauration - mardi 29 mai 2012 10:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Santana de Parnaíba (BRESIL) À Santana de Parnaíba, l'Emprestado propose un florilège de recettes élaborées par des chefs brésiliens réputés.



L'Emprestado, un restaurant d'emprunt.
L'Emprestado, un restaurant d'emprunt.

Nana Tavares et Renato de Sousa rêvaient d'ouvrir un restaurant. C'est en dégustant un délicieux plat de crevettes croquantes et un risotto au brie, dans le restaurant Camarões Potiguar de Natal, qu'ils ont eu l'idée de l'Emprestado (littéralement, emprunté). Leur concept ? Proposer un "menu d'emprunt", composé par des recettes de chefs glanées aux quatre coins du pays. Pour ce faire, ils se sont fait aider par la consultante Lelena César, afin de présélectionner des chefs réputés établis dans les régions les plus variées. Le duo de gourmets a ensuite sillonné le Brésil pendant deux mois. Une vraie tournée des grands ducs : 10 000 km au compteur - le Brésil est 17 fois plus grand que la France ! -, afin de rapporter dans leurs valises les recettes de leurs plats coups de coeur. Les chefs ont pour la plupart joué le jeu, accordant à l'Emprestado l'exclusivité de la reproduction de leur recette, et confiant leurs secrets de préparation et de dressage.

Patchwork de saveurs brésiliennes
Au menu, on retrouve une soupe de crevettes signée par le célèbre chef Beto Pimentel du Paraíso Tropical (Salvador de Bahia), une fricassée de tambaqui (poisson amazonien) et son riz au jambu (fruit), banane frite et farofa (farine de manioc sautée) élaborés par Paulo Martins (restaurant Lá em Casa - Belém), ou encore un poisson à la banane imaginé par la chef Ana Bueno (Banana da Terra, à Paraty). "Nous avons vraiment cherché à réunir des options avec des ingrédients variés sans sortir du pays. Ces plats de la gastronomie brésilienne ne sont pas forcément typiques ou régionaux, mais ils ont un fort lien avec leur ville d'origine", précise Renato de Sousa. Abrité dans un ancien monastère, dans la ville coloniale de Santana de Parnaíba (à 27 km de São Paulo), ce restaurant est une réelle invitation au voyage.
Violaine Brissart

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services