×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Suremballages et plastiques à usage unique : où en est la restauration livrée ?

Restauration Snacking - mercredi 6 avril 2022 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Un an après son lancement, la charte d'engagement de la restauration livrée contre le gaspillage et le suremballage affiche des résultats hétérogènes.



Deliveroo a étendu son expérimentation de réemploi auprès d'une centaine de restaurants partenaires.
© DR
Deliveroo a étendu son expérimentation de réemploi auprès d'une centaine de restaurants partenaires.

En février et juillet 2021, 34 acteurs de la restauration livrée signaient une charte de dix engagements concrets avec le ministère de la Transition écologique. L’ambition ? Réduire les contenants et emballages en plastique à usage unique, et doper le réemploi et le recyclage. Un an plus tard, la plupart des restaurants signataires ont atteint l’objectif de “50 % d’emballages livrés sans plastique à usage unique”, et vont même au-delà. Les clients sont de mieux en mieux informés sur les gestes de tri des emballages, via les barquettes en carton, les cartons de livraison… La plupart des signataires ont aussi mis en place un système 'd’opt in' pour la livraison de couverts et de sauces. Néanmoins, “un certain nombre de restaurants ayant recours aux plateformes continuent de fournir systématiquement des couverts”, déplore le ministère.

Un bilan en demi-teinte

Sur les questions de recyclabilité des emballages et des contenants ou les solutions locales de réemploi, les résultats sont plus contrastés. Tandis que Deliveroo a étendu son expérimentation de réemploi auprès d’une centaine de restaurants partenaires, des acteurs comme Just Eat, Nestor, Coopcycle ou Stuart en sont au point mort.

Zoom sur les pratiques vertueuses

Enfin, grâce à un partenariat avec Make.org Foundation, un référentiel d’évaluation des pratiques vertueuses permettra de favoriser la visibilité auprès des clients des restaurants engagés. Le fonds de dotation a également proposé d’accompagner 500 établissements pour faciliter l’accès à l'information et aux ressources utiles au déploiement de solutions alternatives aux contenants en plastique à usage unique. Ces actions seront mises en place en collaboration avec les syndicats de la restauration et les signataires de la charte.

#Suremballages #emballages #plastiques #Sushi #developpementdurable #PlanetSushi


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et gérer votre restaurant
par Jean Gabriel Du Jaiflin
Services