×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Pizza

Pidè surfe sur la pizza turque

Restauration Pizza - jeudi 4 avril 2019 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

75 - Paris L'enseigne fait découvrir aux Parisiens et aux touristes le pidè, une pizza turque à base de pâte à pain croustillante. Un concept voué à être dupliqué.



Alors que la pizza napolitaine compte des adeptes dans le monde entier, son homologue turc – le pidè – reste peu connu en dehors de son pays d’origine. Une erreur que Mirkan Arslan et Günes Atici sont bien décidés à réparer. “Le pidè est un emblème de la street food turque. Ce produit nous paraissait facile et accessible pour le public parisien, friand de pizzas. C’est à la fois original et esthétique, avec sa forme de barque. Un vrai marché de niche”, estiment-ils.

Les deux amis ouvrent en novembre 2018 un premier établissement de 18 places assises dans le Xe arrondissement, puis un second exclusivement dédié à la livraison, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), au sein de Deliveroo Editions. “On veut proposer quelque chose d’aussi bon que ce que l’on peut trouver en Turquie. Nous travaillons des produits frais et de qualité. Nous n’avons pas de congélateur et la pâte est pétrie sur place, tous les matins”, précisent-ils.

 

Des débuts prometteurs

La clientèle, composée de Turcs, de touristes, d’actifs ou de familles, déguste au coude à coude ces gondoles cuites au four et servies prédécoupées sur des planches de bois. “Cela fonctionne aussi bien à l’heure du déjeuner qu’en mode apéro”, souligne le tandem.

Le menu décline six recettes de pidè, dont le sucuk (au fromage kasar et saucisse de bœuf) et le kusbasi (émincé d’agneau au poivron vert). Les prix sont volontairement serrés, avec des pidès proposés entre 7 et 10 €, et des menus compris entre 10 et 14 €.

Les débuts s’avèrent prometteurs. “On réalise entre 70 et 80 tickets par jour. Après une première phase de curiosité, les gens reviennent et nous envoient des amis”, se félicitent les fondateurs. Une fois le concept bien rodé, ils espèrent développer l’enseigne et peut-être “s’attaquer à d’autres produits de la street food turque”. À suivre.

 

#Paris #Snacking #Pizza #Pide


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Recettes de chef à chef
par Marcel Mattiussi
Services