Actualités
Accueil > Actualités > Juridique et social

Peut-on faire payer le couvert aux clients qui ne consomment pas ?

Juridique et social - mercredi 22 juillet 2020 16:14
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

"A-t-on légalement le droit de faire payer à un client l'occupation d'une place dans un restaurant alors qu'il ne consomme pas ? Si oui, doit-on afficher un tarif ? Peut-on exiger qu'un client occupant une place en terrasse passe commande, par exemple toutes les heures ? J'ai déjà vu ce type de pratiques mais je ne suis pas certain que ce soit légal."



Face à des clients qui s'éternisent, il n'est pas interdit de demander un renouvellement des consommations, si cela est précisé sur les cartes et menus. Mais le geste risque d'être mal perçu.
© GettyImages
Face à des clients qui s'éternisent, il n'est pas interdit de demander un renouvellement des consommations, si cela est précisé sur les cartes et menus. Mais le geste risque d'être mal perçu.

La loi ne vous interdit pas de faire payer le couvert pour les personnes qui accompagnent un client et ne consomment pas, mais à condition de le mentionner clairement sur vos cartes et affichages extérieurs. Quant à la pratique de demander un renouvellement des consommations, je n’ai pas connaissance de texte interdisant une telle pratique. Mais la encore, il faut que cela soit clairement précisé sur vos cartes et menus.

Dans le guide élaboré par les services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), il est rappelé quels sont leurs droits et devoirs des professionnels du tourisme. À la rubrique restauration, il est précisé que le restaurateur peut compter un couvert pour chaque enfant, même si ceux-ci ne consomment pas, à condition que le prix du couvert pour les enfants soit mentionné sur le menu ou sur la carte. Ce qui veut dire que c’est une pratique que la DGCCRF admet et qui peut être transposée aux personnes accompagnant un ou des clients.

Quant à l’obligation de renouveler la consommation en terrasse, si rien ne vous l’interdit, cela risque d’être mal perçu par vos clients. Vous risquez d’avoir de nombreux retours négatifs sur les réseaux sociaux. Plutôt que d’instaurer une obligation de renouvellement de consommation, il serait peut-être préférable de gérer l’occupation de vos tables en fonction de l’affluence, et préciser au client qui a fini sa consommation que vous avez besoin de la table pour d’autres personnes qui attendent.

 

#Clients #Consommation #Couvert

 

 


Pascale Carbillet
En complément :
  Droit et réglementation en CHR
Journal & Magazine
Services