×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Jean-Luc Naret (The Set Collection) : "L'évolution de la technologie nous permet de mieux anticiper les attentes de nos clients"

Hôtellerie - mardi 9 novembre 2021 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

L'ancien directeur du guide Michelin (de 2003 à 2010), qui a une longue carrière dans l'hôtellerie de luxe, vient d'être nommé directeur exécutif du tout nouveau groupe hôtelier The Set Collection. Rencontre avec ce passionné.



L'Hôtellerie Restauration : Il existe déjà de nombreuses marques ou groupes d’hôteliers. Pourquoi vouloir en créer une nouvelle ?

Jean-Luc Naret : Comme vous l’avez si bien noté, il existe un grand nombre de marques hôtelières qui pour la plupart appartiennent a de grands groupes hôteliers (Accor en possède une soixantaine, Marriott deux fois plus).  Les clients et les propriétaires se perdent dans cette multitude de marques et ont besoin de repères plus clairs. Notre marque The Set Collection a été créée par les quatre hôtels fondateurs de la marque Set Hotels (Lutetia à Paris, Cafe Royal à Londres, Conservatorium à Amsterdam et Mamilla à Jérusalem). Chacun de ces hotels est reconnu d’une façon indéniable comme faisant partie des fleurons de l’hôtellerie de luxe, l'un des leaders de leur marché, par exemple le Lutetia est le seul palace de la Rive Gauche. 

En créant la marque The Set Collection, nous avons voulu nous adresser aux hoteliers et propriétaires d’hotels qui recherchent une alternative a une représentation traditionnelle. Nous offrons à nos membres la possibilité de garder leur propre identité sans avoir à rejoindre une marque de management et leur offrons toute une offre de services à la carte tant au niveau commercial que representation en leur donnant la possibilité de bénéficier de notre forte puissance commerciale. 

 

A lire aussi >> Jean-Luc Naret devient directeur exécutif de The Set Collection

 

Sous quels critères des hôtels peuvent vous rejoindre ? 

Les hotels qui souhaitent rejoindreThe Set Collection doivent être des hôtels de luxe dans les destinations complémentaires aux nôtres existantes dont les propriétaires souhaitent garder la gestion de leurs hotels mais nous confier leur commercialisation et le fabuleux réseau que nous avons tissé à travers le monde entier. Les hôtels faisant partie de notre collection seront les leaders indépendants sur leur destination et nous les aiderons à se positionner au niveau mondial. Nous avons déjà signé de nouveaux hotels qui nous rejoindront dès le 1er janvier 2022. Notre objectif est d’avoir au sein de notre collection une trentaine d’hotels la premiere année sur les cinq continents et un maximum de 150 dans les trois ans avec un objectif clair de ne pas offrir d’hôtel concurrent sur une meme destination. 

A lire aussi >> L'hôtellerie de luxe est-elle trop présente à Paris ?

Vous avez un riche passé dans le secteur. Quelle est votre vision de l’avenir sur le secteur de l’hôtellerie ?

L’hôtellerie de luxe a toujours été ma passion et son évolution au fur et mesure des années me fascine. L’évolution de la technologie nous permet aujourd’hui de mieux anticiper les attentes de nos clients et nous donne plus de temps libre pour avoir cette interaction si importante dans leur accueil dans nos hotels. Le succès étant pour moi la formule suivante : S=A+1. (S étant succès et A attente) il est important de bien connaître leurs attentes et de pouvoir les surprendre en ajoutant cette petite touche personnelle. Les +1 d’hier sont devenus les standards d’aujourd’hui et à nous de créer les standards de demain et ce dans toutes les gammes d’hôtels. L’hôtellerie de luxe a évolué considérablement au fur a mesure des années, et les investissements de plus en plus impressionnants. Aux propriétaires d’investir dans leurs hotels et à nous hoteliers d’investir dans ce qui est la force de notre metier : les membres de nos équipes. 

 

Vous êtes nécessairement au fait des problèmes d’attractivité dans notre secteur. Qu’en pensez-vous ? Des pistes pour y remédier ?

L’hôtellerie et la restauration ont toujours connu des périodes de désapprobation au fil du temps. Sur une promotion de 150 jeunes diplômes hôteliers, il en reste 100 trois ans après et 50 dix ans après. Cette devise était vraie il y a trente ans et malheureusement toujours aussi vraie de nos jours. Récemment, les emissions sur les chefs ont permis de trouver un grand nombre de talents même si certains pensent que la notoriété amène le succès, le ratio reste le meme après 10 ans. A nous de trouver, des jeunes passionnés à qui nous devons donner l’envie de rester dans cette profession qui leur donnera un plan de carrière que nulle autre industrie ne leur proposera. Il n’est pas rare de nos jours de voir des jeunes de moins de trente ans à la tête de restaurants ou d’hôtels à travers le monde. A nous de donner envie a ces jeunes de façonner l’hôtellerie de demain. 

#JeanLucNaret #TheSetCollection 


Romy Carrere
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services