×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Châteaux & Hôtels Collection mise sur la cuisine

Hôtellerie - lundi 31 janvier 2011 16:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Le réseau géré par le groupe Alain Ducasse multiplie les opérations pour mettre en valeur les différents types de restauration défendus par les membres et crée un site internet dédié.



59 nouvelles adresses rejoignent cette année Châteaux & Hôtels Collection, qui regroupent au sein du guide 2011 un total de 530 adresses (environ 11.000 chambres). 63 établissements en sont sortis, ce que Xavier Labrousse, directeur général de CHC, explique par deux phénomènes : des fermetures d’établissements et un « niveau d’exigence accru ». Pour preuve, Alain Ducasse souligne que 80% des établissements du guide 2011 ont intégré la chaîne depuis sa reprise en 1998. « Nous voulons des maisons habitées, où il y a de la vie, tenues par des gens qui partagent nos valeurs. Nous les rencontrons longuement pour nous en assurer », insiste le directeur général. « Dénicher de bonnes adresses, réaliser un guide comme le nôtre est un vrai travail de Bénédictins », dit Alain Ducasse. « L’image de Châteaux & Hôtels Collection est avant tout française, ajoute Régis Bulot, fondateur de Auberges et Bistrots de France qui a rejoint CHC. Le réseau est aussi une marque ombrelle qui permet de mettre en valeur des établissements de qualité qui ne sont pas forcément référencés dans d’autres guides ».
Une fois intégrés, les établissements sont visités tous les ans par CHC et audités tous les 18 mois par un organisme indépendant via une visite mystère. La cotisation s’élève en moyenne à un peu moins de 8 000 euros. Le chiffre d’affaires de la centrale de réservation a bondi de 34% en 2010 pour atteindre les 15 millions d’euros. L’impact de ventes induites par le guide ou les opérations montées par CHC au long de l’année ne sont pas quantifiables. En revanche, c’est possible pour les ventes sur le site internet et elles ont augmenté de 25% l’an dernier.
Les axes de développement ? Inciter les gens à revenir en centre-ville et mettre en valeur la restauration. De la gastronomie à la cuisine simple des bistrots ou généreuse des auberges, 205 Tables Remarquables ont été repérées par Alain Ducasse et ses équipes, classées en 4 catégories : 18 Tables d’Excellence, 73 Grandes Tables, 105 Bonnes Tables, 9 Bistrots & brasseries). Cette année, la sélection des Tables Remarquables récompense 19 promus et accueille 17 nouveaux restaurants dont l’Ancienne Auberge de Georges Blanc à Vonnas ou Le Pressoir à St Ave repris par le jeune chef Vincent David

C Gourmand

Pour les mettre en valeur, Châteaux Hôtels Collection réédite au printemps le Carnet Gourmand, un guide au format poche qui se veut pratique : coordonnées, ticket moyen, succincte description de la cuisine, quelques références de plats et petits plus (terrasse, cours de cuisine…) pour chaque restaurant. Cette sélection et d’autres surprises (recettes, idées cadeaux, séjours gourmands, portraits de chefs…) sont également disponibles sur un site dédié spécifiquement aux restaurants www.carnetgourmand.com et l’application gratuite iPhone « CGourmand » (téléchargeable sur Appstore).
Châteaux Hôtels Collection renouvelle également son opération La France re(cuisinée). Du 28 mars au 10 avril, près d’une centaine de restaurants mettront à leur carte les recettes revisitées et les produits emblématiques de leur terroir en proposant un plat à 10 euros. Les clients apprécient et peuvent même s’offrir le livre « la France re[cuisinée] » composé d’une sélection de 25 recettes.

Nadine Lemoine