×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Carte des vins : comment la rendre plus attractive ?

Gestion et marketing - vendredi 9 juin 2017 11:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) Pas facile d'inciter les clients d'un restaurant à commander du vin. Surtout s'ils prennent la route ensuite. Bernard Boutboul, à la tête du cabinet Gira Conseil, a quelques solutions. Parmi celles-ci, la mise en avant du vin au verre.




Au Cercle Rouge, à Angers, le vin est servi dans des verres de 10 cl.
© DR
Au Cercle Rouge, à Angers, le vin est servi dans des verres de 10 cl.

La peur du gendarme et l'appréhension de l'éthylotest feraient baisser la vente de vin dans les bars et les restaurants… Mais aucune étude fiable ne le confirme. "La seule chose sûre, nuance Bernard Boutboul, directeur général du cabinet Gira Conseil, c'est que le vin en bouteille se vend de moins en moins à table." Face à ce constat, il suggère de développer l'offre au verre. "Cette proposition permet de boire du vin en moindre quantité tout en variant les plaisirs. Car on peut, par exemple, choisir un certain vin pour l'entrée et un autre pour le plat." 

À ceux qui continuent de redouter radars et contrôles routiers, Bernard Boutboul rappelle que le contenant des verres a diminué : "Au fil des années, on est passé de verres de 15 cl à des verres de 12, voire 10 cl." Par ailleurs, le consultant ne recommande pas "les cartes des vins à rallonge, avec des listes interminables", car personne ne les lit. En revanche, le client apprécie d'être guidé, conseillé, accompagné dans son choix. L'une des solutions, selon Bernard Boutboul, serait de proposer une "carte des verres". Mais l'idéal reste d'associer un plat à un verre et, là, cela a été prouvé : "Quand on met deux ou trois références de ce type sur la carte d'un restaurant, le client suit la recommandation et l'on a pu observer des ventes de vin au verre qui ont ainsi été multipliées par deux, voire trois, dans les établissements qui ont opté pour ce parti pris."

Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce : création, achat, reprise et vente
par Maître Sophie Petroussenko
Services