×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Gestion et marketing

Référencement payant : choisir son mix marketing en fonction de son budget

Gestion et marketing - mercredi 23 mars 2016 12:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Saint-Raphaël (83) Acquérir du trafic sur le web est devenu le nerf de la guerre pour les professionnels du tourisme. Comment et sur quels canaux investir pour optimiser sa présence et convertir davantage de clients ?



Pour Etienne Fénétrier de Ve Interactive, c'est la conversion clients qui compte.
Pour Etienne Fénétrier de Ve Interactive, c'est la conversion clients qui compte.

Quel que soit votre budget, exploitez les médias sociaux en y consacrant du temps. Ils vous sont utiles pour créer une communauté et pour faire de vos clients des ambassadeurs. Le référencement payant inclut :

- les annonces publicitaires de type Adwords (Google, Facebook…) ;

- le retargeting display (ou reciblage publicitaire) : lorsqu'un internaute est passé sur votre site, une publicité sur votre établissement s'affichera à un autre moment de sa navigation sur un autre site ;

- l'optimisation du tunnel de réservation : lorsque l'internaute entame un processus de réservation, remplit un formulaire mais ne va pas au bout de sa démarche et abandonne son panier, vous pouvez mettre en oeuvre un envoi d'e-mail. Cela permet de limiter les abandons ;

- La prospection display, qui touche des internautes qui ne sont jamais venus sur votre site mais qui ont des profils similaires à vos clients. Cela affiche une publicité ciblée.
 
Limiter les abandons de réservation

Selon votre budget, vous pouvez consacrer une part plus ou moins importante aux différents canaux de référencement. Exemples avec trois budgets marketing à 1 000 €, 5 000 € et 10 000 €.

• Avec 1 000 €, concentrez-vous sur le display et sur l'optimisation du tunnel de réservation. Consacrez 500 € au retargeting, qui vous permet de cibler les clients qui sont venus visiter votre site. Avec un budget restreint, appliquez-vous à relancer les clients qui ont abandonné leur panier, à travers l'optimisation du tunnel de réservation. En consacrant 500 € à cette stratégie, vous pouvez relancer par e-mail, tchat ou avec une fenêtre pop-up qui s'ouvre alors que le client est encore sur votre site. Attention cependant aux pop-ups : ils peuvent gêner la navigation et donc dégrader l'expérience de vos clients sur votre site.

• Avec 5 000 €, réservez le même budget à l'optimisation du tunnel de réservation mais augmentez l'investissement à 1 500 € en retargeting, en le pratiquant sur Facebook et sur le web. Vous pouvez surtout investir désormais 3 000 € dans les annonces sur Google Adwords. "Pensez aussi à Bing, qui ne représente que 7 à 8 % des parts de marché en France, mais qui est plus important selon les pays, conseille Jonathan Vidor, de JVWeb.  La première question à se poser est : 'Quels sont mes mots-clefs coeur de cible ?'", ajoute-t-il.

• Enfin, avec 10 000 €, vous pouvez diversifier les canaux. Placez 2 000 € sur le retargeting, 1 000 € sur l'optimisation, 4 500 € sur les annonces de type Adwords et tentez la prospection display avec 2 500 €.

Vanessa Guerrier-Buisine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services