×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Lancement des travaux du CFA de la gastronomie Auvergne-Rhône-Alpes

Formation - Écoles - lundi 10 janvier 2022 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Marcy l'Etoile (69) Les travaux de réhabilitation du Château de Lacroix-Laval, qui accueillera le futur centre de formation, ont démarré le mois dernier. L'établissement, dont la livraison est prévue pour cet été, devrait accueillir 58 apprentis pour la rentrée de septembre.



Pose de la première pierre du CFA de la Gastronomie en présence notamment du chef Christian Têtedoie et de Corentin Rémond (les 2 premiers à gauche), respectivement président et directeur du CFA de la Gastronomie.
© CFA de la Gastronomie
Pose de la première pierre du CFA de la Gastronomie en présence notamment du chef Christian Têtedoie et de Corentin Rémond (les 2 premiers à gauche), respectivement président et directeur du CFA de la Gastronomie.

Situé au cœur du parc de Lacroix-Laval, à Marcy-L’Étoile en région lyonnaise, le Château de Lacroix-Laval abritera dans quelques mois le centre de formation d'apprentis de la gastronomie de la région, suite à l’appel à projet lancé par la Métropole en 2019 pour valoriser l’édifice historique. Les travaux de réhabilitation, dont le montant s’élève à 8 M€, visent à aménager quatre lieux d’application (un restaurant gastronomique, un restaurant bistronomique, un salon de thé et un espace dédié à l’événementiel), mais également 4 salles de cours ainsi qu’un internat de 58 lits. “Le CFA reposera sur un modèle pédagogique très opérationnel. L’objectif est de répondre de façon concrète aux besoins des entreprises en formant des jeunes aux métiers de la gastronomie, avec un enseignement axé sur le savoir-faire, le savoir-être mais aussi sur les connaissances de ces métiers”, explique Corentin Rémond, le directeur du CFA de la gastronomie.

Des formations adaptées aux réalités des métiers

Au total, huit formations en alternance dans des entreprises seront proposées, du CAP au bac pro, en passant par des mentions complémentaires et un titre professionnel. À noter que la formation des CAP a déjà été lancée depuis septembre à Saint-Chamond (Loire), en attendant l'ouverture du CFA. “Nos formations clés en main seront adaptées au rythme de l’entreprise et de l’apprenti, avec des parcours individualisés. On privilégiera ainsi des formations en distanciel pour plus de flexibilité” complète le directeur. Le CFA devrait ainsi accueillir dès cet été l’équipe pédagogique composée notamment de professionnels avant la rentrée de septembre. Pour l’heure, 50 apprentis sont déjà inscrits. “Les formations pour la salle sont moins demandées. Il est urgent de revaloriser les métiers du service si l’on veut attirer la nouvelle génération”, conclut le directeur.

 

#CFA #Gastronomie #LacroixLaval


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Orientation scolaire et formations pour adultes en CHR
par Virginie Barret et Jean-Philippe Barret
Services