Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'École Hôtelière Savoie Léman à Thonon prépare l'avenir

Formation - Écoles - vendredi 28 septembre 2012 16:25
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Thonon (74) La doyenne des écoles hôtelières françaises a fêté son centenaire en présence de Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme et de nombreux invités. La transmission du savoir et le réseau des anciens, facteurs de réussite, étaient au coeur de l'événement.



Dominique Duthel, proviseur, Jean Denais, maire de Thonon, Sylvia Pinel, ministre, Jean Jack Queyranne, président du conseil régional, Georges Blanc et Emmanuel Renaut.
© A. Spieser - Comptoir d'images
Dominique Duthel, proviseur, Jean Denais, maire de Thonon, Sylvia Pinel, ministre, Jean Jack Queyranne, président du conseil régional, Georges Blanc et Emmanuel Renaut.

Ils étaient près de 400 anciens élèves venus rejoindre les lycéens et le personnel afin d'assister au grand événement pour le centenaire. "C'est leur lycée, ils y sont très attachés. Le bureau des anciens est ouvert tous les matins, ce qui n'est pas très habituel dans la culture des lycées français", explique Dominique Duthel, le nouveau proviseur, arrivé l'an dernier du lycée Français de Toronto après un passage par le lycée français d'Athènes. "L'objectif de ce centenaire est de faire le lien entre les anciens et les nouveaux. C'est très important en termes symboliques, mais aussi en pratique, car nos élèves s'appuient sur le réseau d'anciens pour trouver un emploi. Nous conjuguons des critères rarement rencontrés dans un lycée hôtelier. Nous sommes situés au coeur d'un espace touristique. Nos restaurants gastronomiques et brasserie accueillent de vrais clients, notre hôtel est une vraie structure hôtelière 3 étoiles de 32 chambres, qui plus est, citée dans le Michelin. Nous sommes référencés par Tripadvisor ou Booking, les professeurs travaillent sur les commentaires clients, cela dépasse l'exercice scolaire, on touche réellement au métier."

Innover et créer

Temps fort de la manifestation, des débats sur de sujets brûlants (Taux de TVA, saisonnalité, transmission…) ont attiré un public nombreux. Ces différents points ont été abordés avec Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme. Les chefs étoilés Régis Marcon, Georges Blanc, Emmanuel Renaut, et les intervenants se sont mêlés aux débats, insistant sur la difficile réalité économique à laquelle est confrontée la profession actuellement. L'inauguration, proprement dite a été finalisée, par Sylvia Pinel, qui a découvert la plaque commémorative '100 ans d'excellence'. Jean-Jack Queyranne, président du conseil régional Rhône-Alpes, sa vice-présidente déléguée aux lycées, Sylvie Gillet de Thorey et Olivier Audeoud, recteur de l'académie de Grenoble, se sont joints à elle. Les élus locaux étaient également représentés avec Marc Francina, député-maire d'Evian (74) et Jean Denais, maire de Thonon (74).

Dominique Duthel, à part ailleurs souligné, que l'école ne célébrait pas un centenaire figé, mais continuait à innover. Ainsi, une 3e classe de 2nde technologique a été ouverte, une licence professionnelle par alternance 'gestion d'une PME hôtelière' a été créée avec l'université de Savoie, un atelier de chinois vient d'ouvrir et des échanges avec des universités chinoises ont été mis en place dans le cadre d'un partenariat. "Notre école couvre les formations du CAP à la licence pro. Nous voulons coller aux attentes des professionnels du territoire que nous servons. Notre école permet d'accéder à des premiers emplois en middle management, mais nos élèves possèdent un atout : ils connaissent bien le terrain. Ceux qui ont du potentiel évoluent très vite vers des postes à responsabilités. Un coup d'oeil au livre des Anciens sur notre site internet vous en convaincra très vite."

Fleur Tari

Journal & Magazine
Services