×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Comment choisir son community manager ?

Équipements et nouvelles technologies - vendredi 21 août 2015 10:36
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Ce nouveau métier a envahi toutes les entreprises et les hôtels, particulièrement sensibles en matière d'e-réputation, choisissent parfois de recruter plutôt que de sous-traiter cette fonction.





Intégrer un community manager à votre équipe peut être intéressant si vous souhaitez améliorer votre e-réputation, votre notoriété de marque, mais aussi fidéliser votre clientèle ou en capter de nouvelles. Aujourd'hui, cette profession est clairement définie et identifiée, des grilles salariales et des formations spécifiques existent. Il est donc possible de recruter des candidats formés et dont les profils sont adaptés à vos attentes.

Le community manager est majoritairement féminin (62 %) et jeune (moins de 30 ans), selon une enquête du site Le Blog du modérateur. Il est aussi diplômé (87 % d'entre eux ont au moins un bac + 3). Ne vous attendez pas à trouver des candidats très expérimentés, la profession est encore récente : seulement 38 % des community managers ont plus de cinq ans d'expérience. 40% d'entre eux sont des cadres, et leur salaire médian est de 26 750 € pour les community managers salariés, mais il varie logiquement selon l'expérience et le lieu de travail 

Un rôle transversal

Si vous intégrez un community manager dans votre équipe, anticipez le fait qu'il devra consacrer une partie de son temps à la formation, pour se tenir à jour sur les outils et les médias sur lesquels il travaille. Les médias sociaux évoluent tellement vite qu'ils nécessitent une veille assidue pour adapter sa stratégie régulièrement.

Si les professionnels comprennent mieux le rôle du community manager, il reste difficile à cerner, car il est éloigné des postes traditionnels de l'hôtellerie-restauration. Il est celui qui produit quotidiennement du contenu en ligne, qui suit, analyse et planifie les stratégies numériques. On parle souvent d'animateur de réseaux sociaux, et c'est cette fonction qui lui demande le plus de temps.

Recruter un community manager n'est pas simple, car on a encore peu de recul sur cette profession, pour cerner les bons candidats. Vous pouvez profiter d'un ou plusieurs entretiens pour vérifier certaines compétences, comme la rédaction de quelques posts adaptés à vos médias sociaux ou évaluer une réponse à un avis TripAdvisor, par exemple.

Une fois le community manager recruté, la première étape devra être d'élaborer une stratégie de contenu en cohérence avec votre établissement et sa clientèle.
Vanessa Guerrier-Buisine

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services