Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Pôle emploi mise sur l'hôtellerie et la restauration

Emploi - mercredi 15 février 2012 16:14
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) Premier recruteur national, le secteur de l'hôtellerie-restauration fait l'objet de toutes les attentions de la part de Pôle emploi : tables rondes, job dating et forums sont régulièrement organisés pour informer et faciliter les embauches.






L'enquête Besoins en main d'oeuvre 2011, menée à l'initiative de Pôle emploi et réalisée avec le concours du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc), classe une fois de plus les métiers de serveur et d'apprenti de cuisine parmi les profils les plus demandés aujourd'hui en France. Autrement dit : l'hôtellerie-restauration embauche. Le secteur reste même "le premier recruteur national", selon Pôle emploi. De quoi donner des idées en pleine crise économique et avec quelque 4 millions de Français inscrits au chômage.

Conseil en image et coaching

Des idées, Pôle emploi n'en manque pas. En particulier vis-à-vis de l'hôtellerie et de la restauration. Chaque année, plusieurs journées 'Conseil en image et coaching RH-Pôle emploi' sont organisées pour faire se rencontrer chômeurs et professionnels des ressources humaines issus du secteur de l'hôtellerie-restauration. En octobre 2011, dix femmes en quête d'emploi ont ainsi été coachées et, en janvier dernier, dix hommes ont pris la relève. Parallèlement, des outils spécifiques ont été développés pour aider les professionnels du secteur. Pôle emploi met également en place des 'aides à la mobilité', c'est-à-dire des bons de transport et des facilités de déménagement, choses précieuses dans le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, où il est fréquent de trouver ou retrouver un emploi loin de chez soi. Ces mesures favorisent le retour à l'emploi.
Par ailleurs, des tables rondes - telles que celles du club RH de Pôle emploi -, job dating et autres forums se multiplient. Ces opérations sont désormais regroupées sous le label 'Pôle emploi événements' et le calendrier de ces rendez-vous est disponible sur une carte de France interactive en ligne (www.pole-emploi-evenements.fr). Celle-ci permet aux entreprises qui ont besoin de recruter ou aux demandeurs d'emploi en recherche d'activité de connaître les événements qui ont lieu près de chez eux, mais aussi à travers tout l'Hexagone et jusque dans les DOM. Un autre outil des plus précieux.

Anne Eveillard

Les limites du dispositif

Les dispositions prises par Pôle emploi pour doper les embauches trouvent leur public. Selon l'enquête Besoins en main d'oeuvre 2011, près des trois quarts des recruteurs envisagent de faire appel aux services de Pôle emploi, alors qu'ils n'étaient que deux sur trois en 2010. Malgré cela, 37,6% des prévisions d'embauche sont assorties de difficultés de recrutement. Les employeurs invoquent principalement l'inadéquation du profil des candidats au poste par manque de motivation, d'expérience ou de diplôme. Autre constat : 7 employeurs sur 10 évoquent une pénurie de candidats, alors qu'ils n'étaient que 4 sur 10 en 2010. Pôle emploi a donc encore du pain sur la planche. Quant aux professionnels de l'hôtellerie et de la restauration, ils n'en ont pas fini avec la publication de leurs petites annonces.

En complément :
 Retrouvez tous les articles du supplément Carrières
Journal & Magazine
Services