Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Alto café ouvre son premier établissement fixe à Paris

Café - Bar - Discothèque - vendredi 3 août 2018 10:37
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

L'enseigne de café spécialisée dans les unités de vente mobiles se sédentarise, avec un établissement de 40 places situé rue de Rivoli, à Paris. Un nouveau défi pour la marque, qui veut accélérer son développement.



Alto café Rivoli est la première boutique de la marque.
© DR
Alto café Rivoli est la première boutique de la marque.


Pour pouvoir déguster n'importe où "un café réalisé dans les règles de l'art", Tom Wallis a imaginé Alto café. L'enseigne, lancée en 2005, a mis au point une série de corners à café mobiles et modulables, de l'Altomobile à l'Alto mini. "Certains modèles nécessitent un barista, d'autres sont totalement digitalisés. Tous sont autonomes en eau, et quelques-uns le sont même en énergie", note Lisa Saighi, chargée de la communication de la marque.

Alto café affiche 35 unités (dont 20 franchisées), réparties en France, en Belgique et au Panama, et un chiffre d'affaire de 4,1 M€ en 2017. Son flagship vient d'ouvrir fin juillet, au 44 rue de Rivoli, à Paris. "C'est la première fois que nous sommes chez nous, au lieu de nous implanter dans des lieux de transports, des grands magasins, des sièges sociaux, des musées ou des événements", souligne le directeur général, Dominique Thuillier.

 

Un développement accéléré

 
Le concept-store de 40 m², doté d'une quinzaine de places assises et d'une terrasse, héberge plusieurs corners proposant une gamme élargie : thés et cafés, smoothies, petite restauration… "Un point de vente en dur, cela reste un challenge pour une marque qui joue sur la mobilité et la modularité. Mais on a besoin de renforcer notre image à travers une adresse durable. Cela permet de fidéliser nos consommateurs finaux. C'est aussi un show-room pour nos clients professionnels : ce sera plus facile pour eux de se projeter", déclare Lisa Saighi.

Reprise en 2013 par les Cafés Richard, la marque vise l'ouverture d'un deuxième point de vente à Paris, d'ici la fin de l'année. "Nous entamons notre période d'accélération pour arriver à dix ouvertures par an, tous segments confondus", annonce Tom Wallis. À l'international, Alto café est déjà en pourparlers pour des ouvertures en Espagne, en Suisse et au Maroc.



Violaine Brissart
www.altocafe.com
Journal & Magazine
#CORONAVIRUS
Offre spéciale d'abonnement gratuit jusqu'au 30 juin 2020
Services