×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Guillaume Ferroni, un bartender entreprenant

Café - Bar - Discothèque - mardi 28 juillet 2015 16:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Marseille (13) Du bar à cocktails perché au chai à rhum, ce Provençal sait partager sa passion pour les spiritueux. Rencontre.



Guillaume Ferroni vient de lancer une gamme de spiritueux, en partenariat avec une distillerie bretonne.
© DR
Guillaume Ferroni vient de lancer une gamme de spiritueux, en partenariat avec une distillerie bretonne.

La carrière de Guillaume Ferroni est une succession de coups de coeur. En 1998, il craque à Aubagne pour le château des Creissauds, un beau complexe à l'abandon qu'il transforme en espace pour séminaires et événements privés. Lors de cafés-concerts organisés sur place, il découvre l'univers du bar. Une nouvelle passion est née. Guillaume Ferroni suit alors plusieurs formations auprès de Fernando Castellon - le fondateur de Bar Expertise à Lyon -, et à l'UKBG - United Kingdom Bartender Guild. Il enchaîne les visites de distilleries à travers le monde et les finales de concours.

 

Cocktails et lieux insolites

En 2007, il crée dans son domaine un bar à cocktails perché, ouvert à la belle saison. Quatre ans plus tard, il lance un speakeasy, Carry Nation, à Marseille. Passée la porte dérobée, les clients plongent en pleine Prohibition. Recettes, bouteilles et documents d'époque côtoient les portraits de Carry Nation, cette Américaine qui saccageait les bars, armée d'une hache et d'une bible. Sur la carte chronologique se succèdent cocktails historiques, twists, créations et quelques spiritueux méconnus ou rares, rapportés du bout du monde par le maître des lieux.

 

Un chai à rhum marseillais

Cet été, Guillaume Ferroni vient d'ouvrir les portes du Chai n°2, à Marseille. Dans ce chai à rhum, il organise des ateliers thématiques (dégustations, mixologie...) et fait revivre la tradition phocéenne. "Au XIXe siècle, cette ville comptait une vingtaine de marques de rhum qui ont toutes disparu", rappelle-t-il. En partenariat avec la distillerie bretonne Warenthem, il a également lancé une gamme de spiritueux formulés ou affinés par ses soins. Ses projets ? Préparer le prochain concours de MOF dans sa catégorie et rééditer des spiritueux aujourd'hui éteints, comme par exemple le ratafia de Marseille, très populaire vers 1830.

Violaine Brissart

Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Spa : check-list pour ouvrir
par Perrine Edelman
Services