×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Edito du journal n° 3443 du 23 avril : "L'enfance de l'art"

Café - Bar - Discothèque - mercredi 22 avril 2015 14:11
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


 

Accueillir les enfants n'est pas le propre de la restauration en France. En dehors des traditionnels menus pour enfants, quelques chaînes ont saisi l'opportunité commerciale dans des proportions diverses et variées, et des déclinaisons autour du brunch dominical existent ici et là. Mais l'offre se révèle, dans l'ensemble, faible, très faible.

Fleurissent toutefois de nouveaux établissements, entre le salon de thé et la boutique, dédiés à l'accueil des parents et de leurs bambins. Le Poussette à Café, à Paris, a été l'un des premiers à ouvrir la voie. Il s'agit d'un concept urbain, qui répond aux nouvelles générations de parents. Certains s'étonnent, s'agacent même, que l'on puisse les classer dans la restauration… Regarder ces 'entrants' comme autant de haltes-garderies améliorées n'est pourtant pas la bonne manière d'aborder le sujet, car c'est en oublier le principe : se poser, s'installer en famille autour d'une boisson ou d'un plat. Le lien est à la fois l'enfant et l'acte de consommation.

Quant au moment de consommation lui-même, il s'inscrit dans le partage et la détente. La prestation restauration existe bel et bien, même si elle se limite souvent à sa plus simple expression : salades, tartes, pâtisseries… Cela, en revanche, c'est dommage. S'arrêter dans un restaurant, accompagné d'enfants, qui plus est encore en poussette, relèverait-il d'un non sens gastronomique en dehors des périodes de vacances ?

Une certitude aujourd'hui, les jeunes parents sont en quête, toute l'année, de lieux adaptés. Le créneau, bien qu'étant une niche, doit faire réfléchir. N'oublions pas cette règle : si des endroits se spécialisent, c'est qu'un marché se crée.

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services