Sébastien Sanjou, nouvel étoilé Michelin 2021

(VIIIe) (75) Déjà étoilé dans le Var, au Relais aux moines aux Arcs-sur-Argens, Sébastien Sanjou a aussi convaincu les inspecteurs Michelin à Paris avec la cuisine du Trente-Trois, ouvert en janvier 2020.

Publié le 26 mars 2021 à 13:05

Le restaurant Trente-Trois, en référence au numéro de l’adresse, au 33 rue Jean Goujon à Paris (VIIIe), est au cœur de l’Hôtel Particulier Villeroy. L’établissement, entièrement rénové pour 45 M€, propose 11 chambres et suites, un spa, une salle de réunion, un bar et un restaurant en bordure du Triangle d’or avec ses magasins de luxe et sa clientèle huppée. “C’est un petit bijou confidentiel, raffiné, sans luxe tapageur, avec une salle à manger classique à la décoration contemporaine. C’est aussi une chance pour moi d’avoir une adresse parisienne”, reconnaît le chef Sébastien Sanjou.

La société privée d’investissements immobiliers Wainbridge, déjà propriétaire de villas, résidences et hôtels particuliers à louer de Saint-Barth à Londres, a fait appel au chef étoilé dans le cadre d’un concept original. Le restaurant ne devait être accessible qu’aux clients de l’hôtel et aux membres du Club privé de ce dernier. “Ouvert en janvier 2020 dans cette configuration, nous avons fermé le 15 mars. Pour la réouverture en septembre, il a été décidé d’ouvrir à la clientèle extérieure, aux Parisiens. On a fidélisé rapidement une clientèle locale, raconte Sébastien Sanjou. Cela n’a rien changé à notre travail mais nous pouvions espérer entrer dans le guide Michelin. J’étais très content de cette étoile pour mes équipes - 4 personnes en cuisine et 4 en salle - et mon chef Romain Lamothe, qui a travaillé six ans à mes côtés au Relais des moines, dans le Var.”

 

Une cuisine portée sur le végétal

Au Trente-Trois, et dans la Maison Villeroy où l’on célèbre l’art de la vivre à la française, Sébastien Sanjou revendique une “cuisine ouverte aux terroirs de France, avec de très beaux produits, saine, lisible avec une exécution plus essentielle, un travail cuisiné avec des jus, des bouillons, des sauces. Une cuisine qui a du goût”. Un plat à retenir ? Le Petit épeautre de Sault, risotto, artichauts violets glacés, d’autres croustillants, coriandre. “Depuis toujours, j’ai une cuisine portée sur le végétal. C’est ma culture”, souligne le chef et sa clientèle en redemande. Très appréciée, la formule déjeuner à 68 € comprend un menu complet, deux verres de vin et l’eau minérale. Des menus 4 plats à 88 € et 6 plats à 118 € sont même servis en chambre pour les clients de l’hôtel, du lundi au vendredi. “Comme tout le monde, on espère la réouverture et être plein.”

#Paris# Michelin Michelin #trentetrois# #sébastiensanjour# #maisonvilleroy#


Photo

Publié par Nadine LEMOINE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Barista H/F

75 - PARIS 08

Recherche Barista H/F en CDI. Pas de coupure / Travail en journée / Repos le week-end BaxterStorey France est un nouvel acteur de la restauration collective premium en fort développement avec pour ADN de ne travailler que des produits frais, de saison, mis en œuvre par des collaborateurs de gr

Posté le 21 février 2024

Chef de cuisine H/F

Océanie - Pacifique

Brasserie Française à Adelaide en Australie ouverte 7j/7j en service continu : petit déjeuner, déjeuner, dîner (250 couverts/jour), cuisine traditionnelle de produits frais et de saison recherche Chef-fe de cuisine acteur de terrain, meneur d 'homme, rigoureux, professionnel et investi dans le long

Posté le 21 février 2024

Chef de cuisine H/F

75 - PARIS 08

Recherche chef de cuisine traditionnelle française service du midi uniquement !!! Repos samedi dimanche. -gestion des stocks -création des menus -mise en place de la cuisine -connaissance des normes HACCP Appelez au 0619455499

Posté le 20 février 2024