Restauration à table : Vous prendrez bien un peu de digital ?

Accélérer sa digitalisation pour optimiser l'expérience client et faciliter le travail du personnel est l'un des leviers qui permet de redonner l'envie de sortir au restaurant (et d'y travailler). Quelles sont les dernières innovations les plus marquantes ? Éléments de réponse avec Michael Rabut, directeur général chez JDC SA.

Publié le 20 décembre 2022 à 10:44

Manque de personnel qualifié, baisse du pouvoir d’achat, pénurie de matières premières, évolution des habitudes de consommation, cette année a été riche en événements pour les restaurateurs. Après deux années de pandémie profondément marquantes, 2022 était censée marquer un retour à la normale pour les établissements. Pour autant, si la restauration rapide a réussi à tirer son épingle du jeu, la restauration à table n’est pas arrivée à retrouver les niveaux de fréquentation d’avant la crise… Face à ce constat, en quoi le secteur doit-il continuer d’accélérer sa digitalisation pour redonner l’envie de sortir au restaurant, optimiser l’expérience client et faciliter le travail du personnel en coulisse ? Quelles sont les dernières innovations qui se démarquent le plus auprès des clients et des collaborateurs ? Eléments de réponse. 

 

Se digitaliser pour mieux s’organiser et performer

La France, haut lieu de la gastronomie compte 175 000 restaurants dont plus de 10 % rien qu'à Paris, soit 18 000 établissements, selon les dernières données publiées par l'INSEE. En parallèle, on estime que la moitié des repas commandés dans un établissement ne sont pas consommés sur place. À l’heure où il est possible d’avoir le même repas à domicile en livraison, le rapport qualité/prix n’est plus le seul critère et l’expérience sur site doit être exceptionnelle avec une décoration soignée, un accueil convivial, mais aussi un service irréprochable et des concepts innovants.

En matière de service, il est essentiel pour les professionnels d’investir dans des équipements suffisamment fiables et pratiques, à même d’épauler les gérants et les équipes en salle. Cela inclut aussi bien des caisses enregistreuses (tactiles, sur Ipad), des terminaux tout en un (de prise en commande et de paiement), des logiciels pour suivre la gestion des stocks ou encore les plannings de chacun.

À l’heure où les restaurateurs connaissent d’immenses difficultés à recruter, fournir des outils de travail adaptés au personnel permet d’éviter des frustrations ou frictions additionnelles, dans un secteur réputé exigeant et contraignant.

>> Lire aussi : Judy, coup de coeur restauration du prix du CHR digital de l'année

Des innovations qui renouvellent l'appétit

Depuis deux ans, les menus sur QR code ont fleuri sur les tables des restaurants de l’Hexagone. Et pour la bonne cause. Plus respectueux des gestes barrières, le QR code permet d’accélérer la rotation des tables et a conquis plus de 70 % des Français. Si, au départ, il permettait juste d’accéder au menu, les récentes innovations permettent aujourd’hui de commander à table, de payer en quelques secondes seulement et même de laisser un pourboire. Fini de devoir patienter pour retenir l’attention d’un serveur, recevoir la note, pouvoir payer par carte bancaire, etc.

>> Lire aussi : articles liés à l'abonnement au restaurant 

Tandis que le QR code continue de séduire et de se perfectionner, un petit nouveau a récemment fait son apparition : l’abonnement au restaurant. Concept déjà rodé dans le secteur du divertissement, les premières initiatives du genre se multiplient, notamment aux États-Unis. De la chaîne de fast-food au restaurant haut de gamme, ils sont de plus en plus nombreux à tenter la formule par abonnement avec pour objectifs de diversifier leurs revenus et de fidéliser leur clientèle. En France, c’est la chaîne Pizza Del Arte qui fait figure de pionnière en ayant récemment importé le concept. Encore à la phase de test, le développement des abonnements au restaurant va impliquer de nouveaux investissements de la part des professionnels notamment en matière de logiciel de relation client. Le digital est loin d’avoir dit son dernier mot. 

#JDC# 


Publié par Michael Rabut, directeur général chez JDC SA



Commentaires
Photo
Yves ycinotti@gmail.com

mercredi 21 décembre 2022

'payer en quelques secondes'. Si seulement c'était vrai. Dans un restaurant, récemment, j'ai vainement tenté de payer après avoir scanné un QR code. Finalement, j'ai fait la queue à la caisse. J'ai signalé le problème. Ils étaient au courant. Pourtant, le chevalet invitant à payer par QR code était disposé sur toutes les tables.
Photo
Romy CARRERE

vendredi 23 décembre 2022

Cher Yves, en effet il y a de temps en temps des aléas avec les nouvelles technologies. C'est ce qui fait - nous l'espérons - que nous ne serons jamais remplacés à 100 % par des robots ;-)

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Gouvernante Générale H/F

20 - PORTO VECCHIO

Nous recherchons 1 Gouvernante Générale h/f •A partir du 26 février 2024 DESCRIPTIF DE L'OFFRE Le/la Gouvernant(e) Général(e) est responsable du service de nettoyage des appartements, suites et villas du domaine. Il ou elle véhicule l'image de la résidence par son attitude, son profession

Posté le 23 février 2024

Barman(maid)

33 - Bordeaux

Exigez l’exceptionnel… rejoignez Le Boutique Hotels Collection ! Notre groupe hôtelier, en pleine expansion, grandit avec ses collaborateurs et fait vivre des moments uniques à ses clients. Toujours auprès de nos équipes, nous les formons et nous leur faisons confiance !<br><br>Grâce à ses nombreux

Posté le 23 février 2024

Chef de partie H/F

33 - Bordeaux

Exigez l’exceptionnel… rejoignez Le Boutique Hotels Collection ! Notre groupe hôtelier, en pleine expansion, grandit avec ses collaborateurs et fait vivre des moments uniques à ses clients. Toujours auprès de nos équipes, nous les formons et nous leur faisons confiance !<br><br>Grâce à ses nombreux

Posté le 23 février 2024