Quelles seront les tendances autour de la pause déjeuner cette année ?

Le nouveau baromètre FOOD-Endered (44 828 salariés et plus de 1 738 restaurateurs interrogés dans 19 pays à travers le monde) relève trois tendances autour de la pause déjeuner.

Publié le 07 février 2023 à 17:29

Confrontés à l'inflation, les salariés disent compter sur le titre-restaurant pour couvrir leurs dépenses alimentaires : 83% des Français déclarent ainsi qu’ils perdraient du pouvoir d’achat s’ils ne recevaient plus de titres-restaurant. En France comme dans le monde, le titre-restaurant est ainsi perçu come un véritable « filet de sécurité » face à la crise. Plus d’un restaurateur français interrogé sur deux observe que le dispositif permet de fidéliser sa clientèle. Pour rappel, le titre-restaurant représente chaque année un apport d’affaires d’environ 8 milliards d’euros au profit des restaurateurs et assimilés et contribue à 164 000 emplois directs en France.

Les salariés souhaitent une pause-déjeuner saine et équilibrée

8 salariés français interrogés sur 10 attendent désormais des restaurants qu’ils proposent des aliments plus sains. 65% des restaurants français faisant partie de l’étude se sont d’ailleurs adaptés en modifiant leurs fournisseurs et leur gamme de produits pour proposer des options saines et régionales à leur carte, plus en phase avec les nouvelles attentes des consommateurs.

Contre le gaspillage alimentaire

En France, 98% des répondants au baromètre FOOD – Edenred se disent désormais attentifs à la lutte contre le gaspillage alimentaire et 83% souhaiteraient connaitre les engagements en la matière des restaurants dans lesquels ils se rendent. Une tendance largement répandue à l’échelle internationale puisque 96% des salariés interrogés dans le monde partagent cette préoccupation. La protection de l’environnement est également un enjeu reconnu par les restaurateurs puisque 72% des restaurants français faisant partie de l’étude ont pris des mesures pour limiter le gaspillage alimentaire, telles qu’une meilleure gestion des stocks (54%) et l'utilisation accrue de doggy bags (47%).

#dejeuner# #restaurant# #titrerestaurant#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

74 - MEGEVE

MEGEVE, recherche CDD h/f, Chef de Partie, logé, nourri. Envoyer CV +lettre de motivation: bistrotdemegeverecrutement@gmail.com No.155P2050

Posté le 22 février 2024

Chef de partie H/F

64 - ST JEAN DE LUZ

Restaurant gastronomique situé au cœur de St Jean de Luz recrute un(e) Chef(fe) de Partie. Cuisine sensorielle et généreuse, soucieuse de la provenance et qualité des produits. Salaire à partir de 2 000€, prime annuelle, repos 2 jours consécutif, aide au logement contact: latourantoine.la@gmail.

Posté le 22 février 2024

SPA Praticien H/F

13 - LES BAUX DE PROVENCE

Véritable havre de paix au cœur des Baux de Provence, le Spa du Domaine de Manville offre une réelle expérience, pour une sérénité et un ressourcement complet. Le Spa est ouvert tous les jours du Lundi au Jeudi de 10h à 19h, Vendredi et Samedi de 10h à 20h. Vous êtes sensible à nos valeurs : l

Posté le 22 février 2024