KM Hotels Collection propose une autre idée de l'hospitalité de proximité

Paris (75) Fondé en 2018 par Karim Massoud, le groupe se développe malgré la crise. Il compte désormais quatre établissements dans Paris. Signe particulier : toutes les acquisitions sont situées dans un même périmètre. Du circuit très court qui a ses avantages.

Publié le 14 décembre 2021 à 16:05

Karim Massoud vient du secteur du tourisme. Il a codirigé Go Voyages, crée Plus Voyages, racheté Directours, puis cofondé le Groupe NG Travel. Mais depuis 2015, il s’intéresse à l’hôtellerie. D’abord en faisant l’acquisition du 10 bis, un 4 étoiles du côté de la porte Maillot à Paris (XVIIe), que l’architecte Elsa Joseph a transformé en adresse chic et contemporaine de 21 chambres et 2 suites. Karim Massoud tient aux hôtels “à taille humaine”. Il en a fait l’une des spécificités des établissements de KM Hotels Collection, qui oscillent tous entre 20 et 40 clés. Autre signe particulier de son groupe, qui compte désormais quatre adresses (Le 10 bis, Le 12, Le 3 bis et le 46) : elles se situent toutes entre Neuilly (Hauts-de-Seine) et le boulevard Haussmann (VIIIe). “Je vis à Neuilly, nos bureaux sont dans le VIIIe et je veille à ce que chaque établissement se trouve sur ma route quand je pars le matin de chez moi, en scooter”, explique Karim Massoud. Le voyagiste et voyageur aime s’arrêter dans ses hôtels le temps d’un café, pour voir les équipes, échanger. Une spontanéité que Manuella Cabaret, directrice des quatre sites, met sur le compte d’un certain “paternalisme”. Elle parle aussi d’un “esprit de famille” : “Karim Massoud connaît les prénoms de la quarantaine de salariés du groupe, il les tutoie tous, il est proche d’eux.

Il y a aussi des aspects pratiques à cetet proximité des hôtels : “Lorsqu’un hôtel affiche complet, il est facile de proposer à un client de séjourner dans une adresse voisine. Par ailleurs, quand il manque telle ou telle fourniture dans un établissement, il n’y a pas plus de dix minutes de marche pour aller se ravitailler, en urgence, dans un autre.

“Le bien-être des salariés est une priorité”

Mon travail consiste à trouver les bonnes opportunités à reprendre et les crédits bancaires. Pour le reste, c’est Manuella Cabaret. Elle est moteur dans ma façon d’envisager l’hôtellerie. Je n’imagine pas de nouvelle adresse sans son aval”, confie Karim Massoud. Un duo complémentaire, car la directrice connaît le secteur par cœur, après avoir grimpé les échelons en passant chez Louvre Hôtels Group, Escapade Parisienne, Honotel et Maranatha.

Pendant les périodes de confinement, tous les salariés de KM Hotels Collection ont été maintenus à leur poste, avec des propositions de formations allant de la montée en gamme d’un  établissement jusqu’à la gestion du stress. “Le bien-être des salariés est une priorité”, souligne la directrice. Enfin, côté développement, le groupe KM Hotels Collection recherche toujours de nouvelles acquisitions dans son périmètre de prédilection. À un bémol près : Karim Massoud n’ira pas au-delà de six adresses pour son groupe, qu’il veut, comme ses hôtels, de taille raisonnable.

#karimmassoud# #KMHotelsCollection#


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo
Yves Cinotti

mercredi 15 décembre 2021

Pourquoi 'hospitalité de proximité' et non pas 'hôtellerie de proximité' ? L'hospitalité, ce n'est pas le fait de fournir un toit, un met ou une boisson. C'est bien plus que cela.
Photo
Anne EVEILLARD

mercredi 15 décembre 2021

Justement...c'est 'plus que cela' , le positionnement de ce jeune groupe hôtelier. Et c'est une tendance assez générale que l'on remarque dans l'hôtellerie, aujourd'hui.
Photo
Pierre-Dominique Duriez

mercredi 15 décembre 2021

Les querelles sémantiques restent le plus souvent stériles. Il faut en revanche constater une évolution de l'activité hôtelière qui cherche à intégrer les besoins d'aujourd'hui : RSE, circuit-court, humanisme. Autant de dimensions qui ne sont pas incompatibles, tout au contraire, avec les impératifs économiques. La valeur d'hospitalité est un noble objectif, une 'étoile'… Cessons de regarder le bras et non l'étoile comme nous rappelle le philosophe :)

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

30 - NIMES

Brasserie Bistr'AU + Restaurant Gastronomique Jérôme Nutile (MOF 2011) étoilé Michelin à Nîmes (30), recherche H/F passionné(e), sérieux(se), rigoureux(se), motivé(e) et autonome, pour renforcer son équipe : CUISINE Restaurant Gastronomique * / Brasserie Le Bistr'AU : Second de Cuisine / Chef d

Posté le 19 avril 2024

Pâtissier H/F

63 - CHAMALIERES

Le RADIO, restaurant étoilé Michelin à Chamalières (63) recherche PÂTISSIER (H/F) Repos Dimanche + Lundi + Samedi midi. Salaire motivant. Expérience et esprit d'équipe exigés. Si cette offre vous intéresse, contactez le chef Wilfrid CHAPLAIN 06 98 52 82 00 ou par mail resa@hotel-radio.fr. A biento

Posté le 19 avril 2024

Commis Pâtissier H/F

35 - RENNES

Le Balthazar Hôtel & Spa, MGallery Hôtel Collection 5*, idéalement situé en centre-ville de Rennes (35), recrute pour son restaurant La Table de Balthazar, un(e) Commis(e) de cuisine pâtisserie H/F en CDI. Rattaché(e) au Chef de La Table de Balthazar, et en lien avec la Cheffe Pâtissière, au sein

Posté le 19 avril 2024