Développement durable : parole donnée à un architecte et un créateur d'hôtels

Paris (75) À l'orée des années 2020, peut-on parler hôtellerie sans penser développement durable ? La question a été posée à l'architecte Didier Lefort, récemment primé pour la rénovation de l'hôtel The Datai Langkawi en Malaisie, et à Cyril Aouizerate, fondateur du concept MOB Hotel. Deux regards complémentaires sur un même thème.

Publié le 11 septembre 2019 à 11:36

Hôtellerie et écologie font de plus en plus bon ménage. L’architecte Didier Lefort le constate : il parle d’une “prise de conscience” de la part des tous les acteurs du secteur qu’ils soient hôteliers, architectes, ingénieurs, investisseurs… Cyril Aouizerate, fondateur du mouvement MOB, à l’origine du concept MOB Hotel, s’étonne encore que tous les hôteliers ne soient pas sensibilisés à ce qu’il appelle “l’écologie sociale”. Un parti pris qui va au-delà du seul recyclage des déchets ou de la pose d’ampoules LED dans les chambres et les parties communes d’un hôtel. Celui qui se présente comme “un aubergiste” pousse l’implication jusqu’à éliminer les bouteilles en plastique de ses établissements, produire ses propres plantes, ne servir que du bio à table, travailler avec des coopératives agricoles ou encore soutenir des projets locaux et même des opérations caritatives à l’étranger. À l’instar de ces étudiants en médecine, en Bolivie, qui viennent en aide aux enfants qui travaillent dans les mines.

 

“On peut développer l’écologie sans se couper de l’innovation”

Les entreprises qui auront un savoir-faire autour de l’écologie sociale, demain, ce sera leur capital”, souligne Cyril Aouizerate. Mais il ne prône pas pour autant un retour “au Moyen Âge”. Bien au contraire : pour lui, “on peut développer l’écologie sans se couper de l’innovation et des technologies”. Avis partagé par Didier Lefort, qui reconnaît que les techniques d’aujourd’hui permettent d’aller encore plus loin en termes de prise en compte du développement durable, lorsqu’on est en phase de conception ou de rénovation d’un hôtel. La preuve avec The Datai Langkawi, un 5 étoiles en Malaisie, qu’il a entièrement repensé et actualisé – trente ans après l’avoir conçu - en privilégiant une approche écologique bien plus poussée qu’à l’origine. Désormais, ce qui est servi à table jusqu’au bois utilisé pour bâtir, en passant par les énergies, tout est inspiré par le durable. Résultat : à l’issue d’un an de travaux et 55 M€ d’investissement, sur ce site de 37 000 m2, Didier Lefort a remporté le prix Versailles 2019 dans la catégorie hôtels.

#DéveloppementDurable# bio #MOB# Cyril Aouizerate #DidierLefort#


Photo

Publié par Anne EVEILLARD



Commentaires
Photo
Jean - Pierre BARATIN

samedi 3 août 2019

Bonjour, Le Datai a été conçu par l'architecte Australien Kerry Hill en 1992 - 94, en partenariat avec l'hotelier Adrian Zecha fondateur du groupe GHM qui a géré l'hôtel et du groupe Amanresorts . Kerry Hill et Adrian Zecha faisaient déjà question de préserver et respecter l'environnement et la nature, utilisant par exemple du bois d'arbres tombés, morts, et replantant des arbres jeunes. Ils ont tout au long de leur longue carrière utilisés et préchés les principes de préservation et protection de la nature des lieux, de l'environnement.
Dire que Didier Lefort a repensé et actualisé le Datai 30 ans après l'avoir conçu est faux, et cette affirmation se doit être corrigée.
Photo
Anne EVEILLARD

samedi 3 août 2019

Bonjour,
votre commentaire vient d'être soumis à l'agence de Didier Lefort. Je suis en attente d'une réponse...
Photo
Anne EVEILLARD

lundi 5 août 2019

Voici la réponse de Didier Lefort au commentaire de Jean-Pierre Baratin, du 02/08/2019:
Cher Monsieur,
J’ai nommé Kerry hill dans l’interview comme étant l’architecte avec qui j’ai collaboré à la création du Datai pour la conception architecturale et quand je parle de nous, il s’agit bien de lui et moi-même. Nous avions d’ailleurs reçu tous les deux le prix « Aga Khan d’architecture' pour ce projet ainsi que d’autres prix. C’est d’ailleurs à ce titre que l’on m’a rappelé 30 ans plus tard pour l’agrandir,, le réhabiliter et le moderniser en étroite collaboration avec Mr Arnaud Girodon, directeur de l’hôtel, pour ancrer encore plus profondément le concept de l’hôtel dans une conception éco-responsable .
J’ai d’ailleurs rencontré kerry Hill 6 mois avant sa mort pour lui faire part de mon travail et il m’a dit être extrêmement heureux que ce soit moi qui prenne en charge ce vaste projet qu’il avait lui-même refusé l’année précédente.
Didier Lefort
Photo
Jean - Pierre BARATIN

lundi 5 août 2019

Cher Monsieur, merci d'avoir répondu et éclairci l'imprécision de l'article. pour ma part j'ignorais qu'il y avait eu une création à deux et vous remercie de l'information. Félicitations, Le Datai est une très belle réalisation et était le 'porte drapeau' de GHM suivi chronologiquement par Le Légian à Bali que j'ai eu le plaisir d'ouvrir en tant que Directeur. Nous n'avons pas encore eu le plaisir de nous rencontrer mais j'espère que le futur nous en donnera la chance. Hélas comme vous le soulignez, Kerry Hill nous a quitté, laissant en héritage un certain nombre de réalisations remarquables. meilleures salutations, Jean-Pierre Baratin

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Femme de ménage - Homme d'entretien

35 - Dinard

Le Royal Emeraude, hôtel MGallery, du groupe BEAUTIFUL LIFE HOTELS, a le plaisir de vous accueillir dans un hôtel de caractère au cœur de Dinard, à deux pas de la plage de l'Ecluse. Embarquez pour une croisière d’exception et plongez dans l’élégante atmosphère Belle Époque du Royal Émeraude av

Posté le 28 mai 2024

Plongeur - Aide cuisinier H/F

83 - LE LAVANDOU

Le-Lavandou, cherche, H/F: PLONGEUR- COMMIS DE CUISINE. Nourri(e)s, logé(e). 06.40.30.11.29. No.156F0643

Posté le 28 mai 2024

Directeur de restaurant H/F

74 - ST GERVAIS LES BAINS

Vous cherchez une nouvelle aventure ? Nous recrutons un Directeur d'exploitation pour rejoindre notre équipe dès début septembre et préparer l'ouverture de notre deuxième établissement PlanB à Saint-Gervais Le Fayet en novembre 2024. Envie d'en savoir plus ? C'est par ici : https://careers.fl

Posté le 28 mai 2024