Derrière les symboles, ce sont des emplois qui sont cassés, édito du journal du 21 mars

Publié le 20 mars 2019 à 10:30

Dimanche 17 mars, les badauds sur les Champs-Élysées sont venus photographier des devantures éventrées, calcinées. Et ils ont pris un café ou un verre derrière une vitrine endommagée. Impossible toutefois de faire étape au Fouquet’s, dont la terrasse et la salle ont été saccagées la veille. Il ne fait pas bon être un symbole de l’art de vivre à la française et pourtant, ce sont des établissements comme celui-là qui donnent envie aux touristes, même les plus modestes, de visiter Paris, porte d’entrée dans le pays. La région Île-de-France va voter cette semaine une aide d’urgence de 1,5 M€ pour les commerçants touchés par les manifestations. Nécessaire, tout comme l’accompagnement annoncé par Bercy.

La présidente de la région, Valérie Pécresse, parle toutefois dans la presse d’un “impact contenu sur l’attractivité”. Les organisations professionnelles ne partagent pas cet optimisme. Sans client, pas d’activité et pas de chiffre d’affaires. Les agences de voyages et les tour-opérateurs sont désormais en train de plancher sur un plan B pour l’été prochain, B comme Barcelone, par exemple. Les gilets jaunes, ou le paradoxe de l’emploi cassé.

#GiletsJaunes# Edito


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo
jerome Fournel

mardi 19 mars 2019

Bon Résumé. tout est dit.
Si ceux qui cassent sont bénéficiaires de prestation sociales, verraient ces dernières supprimées pour rembourser les dégâts causés, il y aurait déjà beaucoup moins de vandalisme gratuit...

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - Meudon

Chez Villa Beausoleil, nous imaginons des lieux de vie innovants et haut de gamme pour donner le sourire à nos papis et mamies. Rassemblant hébergement, restauration bistronomique, soins, animations et services à la carte, nos 17 maisons et leurs 1000 collaborateurs sont classés n°1 en France au Pal

Posté le 15 avril 2024

Chef de cuisine H/F

75 - PARIS 08

Nous recherchons Chef de Cuisine H/F, motivé, créatif et passionné, pour rejoindre le Café du musée Jacquemart-André. 35H/Semaine, sans coupure, 1 week-end sur 2. Rémunération selon profil + tickets restaurant, mutuelle, primes sur CA. Envoyer votre CV à cafe@musee-jacquemart-andre.com

Posté le 15 avril 2024

Réceptionniste H/F

04 - MOUSTIERS STE MARIE

Nous recherchons un(e) réceptionniste pour compléter notre équipe d'hébergement! Vous avez le sens de l'Hospitalité, la curiosité de découvrir une maison à taille humaine et l'envie de cultiver l'art de bien recevoir ? Envoyez-nous vos candidatures à reception@bastide-moustiers.com

Posté le 15 avril 2024