Christophe Dufossé, nouvel étoilé Michelin 2022

Busnes (62) En reprenant le Château de Beaulieu avec son épouse, le chef a entamé un projet global autour de son établissement et obtenu une étoile en moins d'un an d'activité.

Publié le 09 mai 2022 à 19:26

Christophe Dufossé est un habitué des étoiles Michelin. C’est la quatrième fois que l’un des restaurants dont il a repris les rênes en obtient une, en moins d’un an d’activité. Mais cette fois, pour le chef originaire du calaisis, la récompense a une saveur particulière car il a entamé un projet global autour de son établissement, au Château de Beaulieu, à Busnes.

Au cours de sa carrière, le chef a fait ses armes dans de belles maisons : au Byblos des neiges à Courchevel avec Serge Champion, puis avec Alain Ducasse à Monaco, mais aussi aux Trois Rois à Bâle et à l’Eden Roc au Cap d’Antibes avec Arnaud Poette. “En 1992, j’ai également participé aux Jeux olympiques aux côtés d’Alain Ducasse et de Paul Bocuse. À 25-26 ans, j'ai intégré le groupe LVMH pour assurer mon premier poste de chef à 28 ans au Royal Champagne près d’Epernay.” Il obtient alors sa première étoile. Il part ensuite pour la Bourgogne, pour prendre les rênes du domaine de Roncemay, puis direction Metz pour l’Hôtel la Citadelle, tous récompensés d’une étoile.

À 53 ans, Christophe Dufossé se dit plus zen, plus serein. Un état d’esprit qui se ressent dans sa cuisine. “L’important dans ce que je crée aujourd’hui, c’est le produit. Je prends le temps de le sélectionner sur place avec mes producteurs dans les Hauts-de-France. Ensuite, ce qui compte, c’est sa cuisson, la garniture et une sauce. Rien de plus, pas de chichis”, confesse-t-il. Christophe Dufossé est un homme désireux de partager sa passion. Pour lui, l'essentiel est de procurer une émotion à ses clients.

Créer un écosystème

“Quand nous avons repris le Château de Beaulieu avec ma femme, nous voulions lui donner une nouvelle identité.” Cet amoureux de la nature et des animaux décide alors de créer un véritable écosystème. “Nous avons alloué un hectare à la pousse des légumes, nous avons dédiés 600 m2 à un verger et 1,5 hectare à la permaculture. Tous ces produits se retrouveront directement dans les assiettes de nos clients. Et c’est ce projet que vient récompenser l’étoile.” Christophe Dufossé prévoit ainsi que l’année prochaine, 50 % des légumes utilisés soient produits sur place. Il espère décrocher également une étoile verte, celle qui récompense les restaurants éco-responsables. “C’est en rupture avec tout ce que j’ai fait avant. Mais j’ai la rigueur des Alsaciens et la gentillesse des gens du Nord. Je crois en ce projet.” Et, dans la continuité, il espère bien décrocher une deuxième étoile.

Michelin château de Beaulieu #christophedufossé#


Publié par Lolita Péron



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

56 - CARNAC

Le restaurant Itsasoa, situé à Carnac dans le Morbihan, recherche chef(fe) de partie tournant. Poste CDI 39h. Salaire 2000€ nets à négocier selon compétences. Logt disponible. 7 sem. congés annuels. 2,5 jrs repos hebdo Cadre de vie agréable Bretagne sud

Posté le 25 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

20 - BONIFACIO

recherche second de cuisine poste loge et nourri 2400€ net un jour de repos semaine experience exigee connaissance en préparation dessert et notions en cuisine méditerranéenne souhaitée

Posté le 25 février 2024

Chef de rang H/F

75 - PARIS 09

Vous êtes passionné(e) de gastronomie, le restaurant LOUIS, 1 étoile Michelin, Paris 9ème, recherche de suite un(e) CHEF(FE) DE RANG/ COMMIS DE SALLE H/F expérience gastro exigée. 2,5 jours de repos, Fermé week-end. Envoyer CV à recrutementlacave8@gmail.com

Posté le 25 février 2024