Questions - Réponses


Fenêtres : quelles sont les règles de sécurité pour un hôtel à 2 étages ?

Bonjour, Quelles sont les règles de sécurité, pour un hôtel à 2 étages, à propos des fenêtres ? Un hôtel rénové il y a environ 3 ans, n'a plus que des oscillo-battantes aux 2 étages. Le RDC est resté "normal". Mais aux 2 étages, seul le personnel a la clef pour manipuler la fenêtre. Or, certains clients forcent et on retrouve la fenêtre ne tenant que par le coin en bas à gauche ! Est-ce un simple choix ou est-ce pour des raisons de sécurité ? Merci pour vos lumières ! Équipement | Nolwenn CORRE | jeudi 14 septembre 2023

Salle de bains : peut-on la nettoyer de temps en temps avec le produit utilisé pour les tables et plans de travail ?

Bonjour, Quelles sont les conséquences -ou éventuelles conséquences- si, de temps en temps, lorsque je fais des recouches, je nettoie la salle de bain avec le produit utilisé pour les tables et plans de travail de la cuisine, svp ? Autant, je ne ferai pas l'inverse, autant, dans ce sens là, je me dis que ça ne doit pas être bien grave !? Merci ! Hygiène | Nolwenn CORRE | jeudi 14 septembre 2023

Plats témoins en crèche : en recevant les plats en barquettes, s'agit-il d'une manipulation ou d'un dressage ?

Bonjour, Nous vous remercions de votre réponse précédente. Pour être plus précis, nous recevons des plats pour les enfants en barquettes collectives pour (10 portions environs). Puis vers 11h, nous réalisons la réchauffe dans les règles et dès que les aliments sont à température nous les distribuons dans les assiettes individuelles : s'agit il d'une manipulation ou simplement d'un dressage ? Ensuite nous avons aussi le fromage, ce dernier est découpé devant les enfants. Devons-nous faire des plats témoins ou pas ? Bien cordialement. Hygiène | Frederic | mercredi 13 septembre 2023

Plat témoin : n'y en a-t-il pas besoin pour une crèche en cuisine satellite ?

Bonjour, Je travaille actuellement dans une crèche en cuisine satellite. Le prestataire qui nous livre nous indique que selon le décret du 21/12/2009 en liaison froide qu'il n'est pas nécessaire de faire des plats témoins car nous réchauffons nos produits 20mn avant de les servir aux enfants. De plus nous découpons le fromage moins de 20 mn avant de le service aux enfants et il nous dit aussi qu'il n'est pas nécessaire de garder une part. Pouvez vous nous confirmer ces dires. Cordialement. Hygiène | Frederic | mardi 12 septembre 2023

Business plan : il faut une bonne communication entre l'expert-comptable et le commerçant

Voici l'histoire : un futur commerçant demande à son expert comptable de réaliser un business plan destiné à sa banque pour faire une demande de financement. Deux ans après la création, le chiffre d'affaires stagne à 1/3 environ du prévisionnel. La situation est devenue invivable. Le commerçant interroge son expert comptable : pourquoi cet écart entre le prévisionnel et ce qu'il vit ? L'expert comptable a fait son travail : il a fait un prévisionnel qui répond à la demande du commerçant et il a déterminé le chiffre d'affaires nécessaire au bon équilibre de l'entreprise pour rendre recevable la demande de financement. De son côté, le commerçant a interprété l'étude comme attestant de la faisabilité de son projet grace au chiffre d'affaires indiqué dans son prévisionnel. L'expert comptable n'avait pas en projet de déterminer le chiffre d'affaires que l'entreprise ferait. Aucune erreur, sinon un énorme par ses conséquences, problème de communication. Cette situation n'est pas rare. Fonds de Commerce | Jean Kenesi | mercredi 6 septembre 2023

Responsabilité en cas de vol dans les chambres : le texte doit évoluer pour ne pas se faire avoir

Bonsoir... Sur ce sujet de la responsabilité en cas de vol dans les chambres, franchement, il est temps de modifier la législation. C'est un problème auquel on n'était que très rarement confronter dans le monde d'avant... Aujourd'hui, nous avons déjà été confronté 3 fois cette année à cette problématique (et 2 fois en 20 ans avant !). Et sur les 3 cas, un seul s'est avéré être réel. Nous avons à faire de plus en plus à une clientèle, de moins en moins respectueuse, se permettant d'user de tous les stratagèmes pour obtenir une remise. Bien évidemment, cela reste une minorité... Mais le chantage aux avis pour obtenir une réduction devient de plus en plus fréquent. Exemple cette année : un client se plaint en réception qu'on lui a volé sa montre d'une valeur de 200€. Ce dernier souhaite le remboursement total de sa prestation... Nous étudions le problème pour aboutir à une quasi certitude que le client était dans le "mensonge"... Nous lui avons donc proposé soit une réduction de 30€ sur la prestation ou d'aller porter plainte à la gendarmerie pour élucider le problème. Ce dernier a juste pris les 30€ ! Je peux vous assurer que si cette responsabilité n'évolue pas, cela va devenir un fléau dans notre profession au regard de l'évolution de notre société et de sa mentalité. N.Lebargy Juridique | Nathalie LEBARGY | jeudi 10 août 2023

Moutarde arrivant dans des seaux et versée dans des pots en grès : doit-on faire des analyses microbiologiques ?

Bonjour, Je travaille actuellement sur deux boutiques vendent essentiellement des produits pré-emballés mais la gamme de moutarde fraîchement préparée (avec un DDM) est conditionnée et emballée sur place (un peu semblable à une vente en vrac servie par le personnel). La moutarde arrive dans des seaux puis versée via une pompe dans des pots en grès. Ces derniers sont préalablement lavés avec du détergeant au lave-vaisselle puis séchés. Je souhaite savoir si nous devons effectuer des analyses microbiologiques sur cette gamme de produits et quelles sont les normes appliquées pour ce type de magasin ? Cordialement. Hygiène | Frederic | mercredi 9 août 2023

Business plan : un ajout de sécurité à la prudence

Juste une observation : un business plan n'est pas un document qui disparait sous la poussière et dans l'oubli, dès qu'il a été créé : c'est un outil de gestion. Une fois le BP établi, le suivi de deux ou trois chiffres - hebdomadairement (ou plus fréquemment pour la trésorerie) - mensuellement (pour le C.A. ou la marge) devient un outil de pilotage et de décision mesurant l'atteinte des objectifs décrits dans le BP. C'est un ajout de sécurité à la prudence. Fonds de Commerce | Jean Kenesi | mercredi 9 août 2023

Annualisation des heures sup. et fin de contrat : qu'en est-il lorsqu'il y a un arrêt de travail ?

Bonjour, Nous avons mis en place l'annualisation du temps de travail dans notre entreprise et j'ai un doute quant à l'application de celle pendant les arrêts maladie. En effet, un employé a posé sa démission et ensuite un arrêt maladie convrant les 15 jours de sa période de préavis. A date de sa démission, il avait un contingent de 20h supplémentaires à récupérer/lisser via l'annualisation. Une partie des heures supplémentaires ont déjà été payées les mois précédents, de sorte que normalement, si l'on s'arrête à la date de la démission, ces 20 heures devraient être payées avec une majoration de 50%. Mais si l'on compte les deux semaines d'arret maladie, une partie pourrait être payées avec la majoration de 20% et l'autre à 50%. J'aimerais connaitre la façon de procéder afin de ne pas me tromper sur le solde de tout compte. Merci d'avance Juridique | Auberge | lundi 7 août 2023

Accueil SOS Experts