×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Carole Pourchet (Majorian) : "Nous avons accompagné nos adhérents pour sécuriser leurs tarifs sur plusieurs années"

Vie professionnelle - mardi 6 décembre 2022 14:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Carole Pourcher.
© Pierre Monetta
Carole Pourcher.

“Les coûts de l’énergie sont relativement amortis pour nos adhérents français parce que nous les avons accompagnés, via la Cadhi [centrale d’achats du groupe Majorian, NDLR], pour sécuriser leurs tarifs sur plusieurs années, ou au moins sur 2023. Nous apportons deux types de solutions : des contrats en direct avec des fournisseurs d’énergie ou avec l’intermédiaire d’un courtier. Nous faisons des bulles de renégociation, en groupant des établissements qui ont des échéances de contrats similaires, pour renégocier le coût de la molécule, que ce soit gaz ou électricité, et leur permettre d’obtenir des tarifs plus favorables. Toutefois, dernièrement, les fournisseurs ne voulaient plus proposer de contrats à de nouveaux adhérents et avaient plus de mal à s’engager sur le long terme. La question se reposera donc pour les contrats arrivant à échéance fin 2023.”

 

#energie #carolepourchet #majorian

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services