×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les premiers chantiers de la nouvelle présidence de l'Umih : social et environnement

Vie professionnelle - vendredi 28 octobre 2022 16:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Vendredi 28 octobre, première conférence de presse pour le nouveau président confédéral de L'Umih, Thierry Marx et son vice-président Eric Abihssira, au lendemain de leur élection.



'Notre mission rassembler toutes les forces vives' déclare Thierry Marx
'Notre mission rassembler toutes les forces vives' déclare Thierry Marx

« Notre mission est de rassembler toutes les forces vives » annonce en préambule Thierry Marx qui rajoute « On doit parler d’une seule voix. Je pense que tout le monde à compris que pour être efficace il faut se rassembler. Notre mandature sera là pour poser la base des enjeux sociaux et environnementaux et la formation professionnelle pour faciliter la montée en compétence des salariés afin de permettre aux gens de revenir dans nos métiers. »

Pour le chef étoilé, il est important de prendre conscience que les jeunes souhaitent avoir une vie sociale à côté de leur vie professionnelle et le prendre en compte dans les conditions de travail.

Quant aux problèmes actuels de la profession et notamment de l’envolé des coûts de l’énergie, le nouveau binôme a pris note des nouvelles mesures annoncées la veille par le gouvernement. Mais seront-elles suffisantes ? S’interroge Thierry Marx qui tient à rappeler qu’il ne faut pas oublier non plus l’importante augmentation du coût des matières premières. Sans oublier le remboursement du PGE qui fragilise de nombreuses entreprises du secteur.

Le duo souhaite que l’Umih reprenne la main au niveau européen. Il souhaite aussi défendre le problème des remboursements des PGE devant l’Europe.

Changement de méthodologie de travail, pour les deux hommes en s’appuyant sur les actions misent en place au niveau départemental ou régional et les faire partager. « Nous allons être très présents dans les régions et ce sans attendre le congrès de Brest en novembre. Car trop souvent quand on est à Paris on oublie la base » déclare Thierry Marx qui rajoute « nous serons là pour rassembler au sein de l’Umih ».

#Umih #ThierryMarx #EricAbihssira


Pascale Carbillet
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services