×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Un nouveau projet pour la Cité internationale de la gastronomie à Lyon

Vie professionnelle - mercredi 8 septembre 2021 09:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Lyon (69) La Métropole de Lyon et ses partenaires souhaitent axer le lieu – fermé neuf mois seulement après son ouverture faute de visiteurs - sur le bien manger et l'alimentation durable. Ouverture prévue en 2023.



La Cité internationale de la gastronomie occupera 4 000 m2 d'espace autour du dôme des Quatre-Rangs du Grand Hôtel Dieu.
© Stéphanie Pioud
La Cité internationale de la gastronomie occupera 4 000 m2 d'espace autour du dôme des Quatre-Rangs du Grand Hôtel Dieu.

 

Située au sein du Grand Hôtel Dieu, la Cité internationale de la gastronomie était destinée à devenir un lieu incontournable de la ville, valorisant notamment savoir-faire et produits de terroir. L’aventure aura toutefois tourné court, en raison d’un concept inabouti de l’exploitant et du désintérêt du public. L’épidémie de Covid a enfin précipité sa fermeture.

Malgré cet échec, la Métropole de Lyon a décidé de relancer le projet sans s’éloigner de la thématique d’origine : les liens entre santé et alimentation, l’objectif final étant de faire de cette cité un lieu totem du bien manger tourné vers une alimentation durable.

 

Création d’un comité d’experts

Cette nouvelle Cité de la gastronomie, à la forme hybride, rassemblera plusieurs lieux dédiés à l’éducation au goût pour les enfants, à la filière alimentaire et ses acteurs (issus de la restauration, de l’alimentation, de la santé et de l’agriculture), mais aussi à l’expérimentation et la formation. Pour construire le programme évènementiel, la Métropole a décidé d’impliquer l’ensemble des acteurs de l’alimentation, à travers la création du comité Rabelais, une concertation élargie qui avait fait défaut lors de la création de la Cité.

“Réunir des chefs, des professionnels de la nutrition et de la santé, de l’agriculture, des métiers de bouche… autour du ‘bien manger’ va nous permettre de transformer la Cité en un lieu incontournable des enjeux alimentaires de demain”, assure le chef étoilé Régis Marcon, membre fondateur du Fonds de dotation de la Cité internationale de la gastronomie. En fonction du projet validé, la Métropole se donne deux ans pour définir le mode de gestion et de gouvernance mais aussi les coûts de réalisation.

 

#citeinternationaledelagastronomie 


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services