×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Activité partielle : le coût du reste à charge va évoluer cet été

Vie professionnelle - lundi 10 mai 2021 11:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      





Vendredi 7 mai, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, était auditionnée par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Celle-ci s’est notamment exprimée, l'après-midi, sur les évolutions du chômage partiel. Les modalités de l’activité partielle avec zéro reste à charge pour les entreprises des secteurs protégés, dont l’hôtellerie et la restauration, devraient évoluer progressivement. Le coût du reste à charge devrait passer à 15% en juillet, avec un nouveau palier en août et « l’objectif » de retrouver le seuil normal (40%  de reste à charge) en septembre. En mai et en juin, pour ces entreprises, le reste à charge reste nul. Pour les entreprises dont le chiffre d’affaires serait de moins 80% en juillet et en août, elles bénéficieraient toutefois toujours d’un reste à charge à zéro. La ministre a également indiqué que le montant des indemnités pour les salariés (70% du salaire brut) serait maintenu jusqu’à la fin août. Par ailleurs, l’aide exceptionnelle pour les travailleurs précaires créée en novembre (900 euros net mensuel) pourrait être prolongée au-dela de la date fixée pour l'instant à la fin mai.

Retrouvez toutes les modalités du chômage partiel dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #elisabethborne #chomage #activitepartielle #resteacharge