×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Conférence de presse de Jean Castex : le Pas-de-Calais confiné le week-end et 3 départements supplémentaires placés sous surveillance renforcée

Vie professionnelle - jeudi 4 mars 2021 15:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Comme chaque semaine désormais, Jean Castex s'est exprimé devant la presse. L'heure n'est pas à envisager de nouvelles réouvertures a-t-il précisé. Principales annonces de ce jeudi 4 mars.



Nouvelle conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 4 mars.
© Capture d'écran
Nouvelle conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 4 mars.

  • La circulation du virus s’est accélérée, et elle est clairement liée à la progression du variant anglais (plus de 60% des contaminations) avec une situation territoriale contrastée
  • Nos établissements de santé restent soumis à une forte pression
  • A ce jour, dans les 20 départements* sous surveillance renforcée, le virus a continué de progressé sauf en Bouches-du-Rhône et en Moselle
  • 3 nouveaux départements sont placés sous surveillance renforcée : Hautes-Alpes, Aisne et Aube (progression de 250 cas pour 100 000 habitants)
  • Le dispositif de confinement du week-end est étendu à l’ensemble du Pas-de-Calais (à partir de ce samedi 8h)
  • Les grandes surfaces de plus de 5 000 m2 non alimentaires vont être fermées dans le Pas-de-Calais

Pour tous les départements sous surveillance renforcée :

  • L’objectif est de réduire les regroupements et les brassages
  • Les grands centres commerciaux de plus de 10 000 m2 seront fermés
  • Obligation du port du masque dans les zones urbaines
  • Les préfets sont appelé à interdire ou réglementer certains cites très fréquentés et ils pourront être amenés à interdire les manifestations en cas de risque sanitaire avéré
  • Le premier Ministre appelle les habitants de ces 23 départements concernés à ne pas sortir ou le moins possible ; un plan d’accélération des vaccinations est annoncé

A la question : peut-on entrevoir un retour à la vie normale à la mi-avril ?

Sur l'échéance du 15 avril, nous devrions avoir atteint le seuil des 10 millions vaccinés et sous réserve des données épidémiques, nous pourrons effectivement envisager à partir de là de déssérer un certain nombre de contraintes, c'est notre objectif. L'heure n'est pas à envisager de nouvelles ouvertures.

* Les 20 départements placés sous surveillance renforcée depuis une semaine : Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Essonne, Eure-et-Loir, Hauts de Seine, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Val d'Oise, Val de Marne, Var, Yvelines. 

#coronavirus #covid19 #confinement #jeancastex #olivierveran


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services