Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Conférence de presse de Jean Castex : le Pas-de-Calais confiné le week-end et 3 départements supplémentaires placés sous surveillance renforcée

Vie professionnelle - jeudi 4 mars 2021 15:31
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Comme chaque semaine désormais, Jean Castex s'est exprimé devant la presse. L'heure n'est pas à envisager de nouvelles réouvertures a-t-il précisé. Principales annonces de ce jeudi 4 mars.



Nouvelle conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 4 mars.
© Capture d'écran
Nouvelle conférence de presse de Jean Castex ce jeudi 4 mars.

  • La circulation du virus s’est accélérée, et elle est clairement liée à la progression du variant anglais (plus de 60% des contaminations) avec une situation territoriale contrastée
  • Nos établissements de santé restent soumis à une forte pression
  • A ce jour, dans les 20 départements* sous surveillance renforcée, le virus a continué de progressé sauf en Bouches-du-Rhône et en Moselle
  • 3 nouveaux départements sont placés sous surveillance renforcée : Hautes-Alpes, Aisne et Aube (progression de 250 cas pour 100 000 habitants)
  • Le dispositif de confinement du week-end est étendu à l’ensemble du Pas-de-Calais (à partir de ce samedi 8h)
  • Les grandes surfaces de plus de 5 000 m2 non alimentaires vont être fermées dans le Pas-de-Calais

Pour tous les départements sous surveillance renforcée :

  • L’objectif est de réduire les regroupements et les brassages
  • Les grands centres commerciaux de plus de 10 000 m2 seront fermés
  • Obligation du port du masque dans les zones urbaines
  • Les préfets sont appelé à interdire ou réglementer certains cites très fréquentés et ils pourront être amenés à interdire les manifestations en cas de risque sanitaire avéré
  • Le premier Ministre appelle les habitants de ces 23 départements concernés à ne pas sortir ou le moins possible ; un plan d’accélération des vaccinations est annoncé

A la question : peut-on entrevoir un retour à la vie normale à la mi-avril ?

Sur l'échéance du 15 avril, nous devrions avoir atteint le seuil des 10 millions vaccinés et sous réserve des données épidémiques, nous pourrons effectivement envisager à partir de là de déssérer un certain nombre de contraintes, c'est notre objectif. L'heure n'est pas à envisager de nouvelles ouvertures.

* Les 20 départements placés sous surveillance renforcée depuis une semaine : Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Drôme, Essonne, Eure-et-Loir, Hauts de Seine, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nord, Oise, Paris, Pas-de-Calais, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Somme, Val d'Oise, Val de Marne, Var, Yvelines. 

#coronavirus #covid19 #confinement #jeancastex #olivierveran


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services