×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Activité partielle des CHR sans reste à charge : la réponse d'Elisabeth Borne ne satisfait pas totalement le GNI

Vie professionnelle - lundi 1 mars 2021 15:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés




Le GNI, l’UMIH, le GNC et le SNRTC ont demandé à la Ministre du travail de donner de la « visibilité aux professionnels en leur donnant des garanties comme « l’assurance de la poursuite du dispositif de l’activité partielle en l’état sans reste à charge tant que les mesures sanitaires exigées de nos professionnels impacteront leur activité. » Vendredi 28 février, le GNI a indiqué que les organisations venaient de recevoir une réponse d’Elisabeth Borne. Une réponse partielle selon Didier Chenet, président du GNI.

Lire dans Actualités, dans notre blog SOS Experts Covid-19

#coronavirus #covid19 #elisabethborne #didierchenet #gni #umih #gnc #snrtc #activitepartielle #chomargepartiel

 

Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services