Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Sirha Green, un bilan positif malgré la crise

Vie professionnelle - jeudi 10 septembre 2020 09:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Lyon (69) Initialement prévu en juin, le salon professionnel dédié à l'alimentation et au food service responsables s'est finalement déroulé du 6 au 8 septembre à Lyon, à la Sucrière, dans un espace plus restreint. Il a tout de même attiré 230 exposants et 3 500 visiteurs.



Repenser le Food service de demain en présentant les différentes facettes d’une restauration éco-responsable (produits bio, circuits courts, technologies économes, foodtech…), tel est l’objectif du Sirha Green.

Suite au succès de la première édition en 2018, GL Events, l’organisateur, prévoyait d’organiser ce salon à Eurexpo en juin dernier. Mais en raison de la pandémie de Covid-19, l’événement a dû être repoussé et un nouveau lieu a été choisi pour l’accueillir. “Nous pensions, avant la crise, doubler le nombre d’exposants cette année, mais les événements nous ont obligés à changer nos plans pour nous installer à la Sucrière, un lieu beaucoup plus petit. Son atout était toutefois d’être situé au centre-ville et dans un bâtiment réhabilité [un ancien entrepôt de sucre, NDLR], ce qui, au final, collait bien avec notre thématique de développement durable. De toute façon, il était très important de maintenir le salon. Car en période de crise, les professionnels de la restauration ont besoin de se rencontrer autrement que par visio-conférence. Le bilan positif de cette deuxième édition, malgré le contexte particulier, le prouve bien”, explique Marie-Odile Fondeur, la directrice du salon.

Nouveaux comportements alimentaires

En effet, le Sirha Green a attiré 230 exposants français et européens (onze pays représentés), issus de toute la filière (équipements, produits, arts de la table, service…), et 3 500 visiteurs venus découvrir les innovations du secteur. “Le green représente plus que jamais l’avenir de la filière. Le confinement au printemps a servi de booster, car les consommateurs ont de plus en plus envie d’adopter une démarche responsable dans leur alimentation, comme privilégier les produits locaux et circuits courts, éviter le gaspillage, mieux gérer les déchets... Face à ces nouveaux comportements alimentaires, les professionnels doivent aujourd’hui s’adapter pour pouvoir répondre aux attentes des consommateurs”, assure Marie-Odile Fondeur.

Afin d’accompagner au mieux les professionnels et leur apporter des solutions éco-responsables, le salon avait mis en place une programmation riche, avec notamment des conférences sur diverses thématiques (transition agro-écologique, réduction des déchets, enjeux économiques post crise sanitaire…), ou encore des masterclass et workshops animés par des chefs réputés autour des produits de terroir. L’occasion de mettre ainsi en avant les producteurs qui adoptent une démarche agricole éco-responsable.

 

#SirhaGreen #MarieOdileFondeur #LaSucriere #DeveloppementDurable #Green


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
Services