Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Coronavirus : les mesures d'aide aux entreprises annoncées sont "inadaptées" aux TPE pour le SDI

Vie professionnelle - vendredi 6 mars 2020 09:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Marc Sanchez.
Marc Sanchez.

Selon la dernière enquête du Syndicat national des indépendants (SDI), 50% des dirigeants de TPE, artisans et commerçants craignent pour la survie de leur activité à échéance de six mois. L’épidémie de coronavirus dont la progression est ‘inexorable’ selon les propres mots du président de la République, Emmanuel Macron, arrive après une année 2019 marquées par les gilets jaunes et qui s’est terminée par la grève des transports, qui a été préjudiciable à un certain nombre de commerces et établissements. Les TPE sont très fragiles. « Nous sentons monter la tension parmi nos adhérents, constate Marc Sanchez, secrétaire général de l’organisation professionnelle, ajoutant : Ils ne trouvent aucun réponse pratique à leurs inquiétudes sanitaires et celles de leurs salariés. Ils sont désemparés face à une nouvelle crise majeure sur laquelle personne n’a d’emprise. Dans ces circonstances exceptionnelles, les mesures ordinaires ne suffisent pas. Il est impératif que les pouvoirs publics prennent la mesure de la catastrophe économique qui se prépare ». Mardi, à Bercy, Bruno Le Maire, a indiqué que la cellule de continuité économique avait été réactivitéé et que plusieurs mesures d’accompagnement des entreprises étaient d’ores et déjà mobilisables comme le report d’échéances sociales et fiscale ou encore l’obtention ou le maintien d’un crédit bancaire via Bpifrance. Des mesures « parfaitement inadaptées aux situations exceptionnelles vécues par des dizaines de milliers de TPE pour lesquelles le coronavirus pourrait constituer le coup de grâce » affirme le SDI.

#coronavirus #ActiviteEconomique #virus #Covid19 #SDI #TPE #giletsjaunes


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services